Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Alain Duhamel signe "Une histoire personnelle de la Ve République"

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le fardeau d'une nation"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

#ActuElles

Le vin a-t-il un sexe ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : la francophonie à la traîne !

En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

Afrique

Tunisie : un siège du parti islamiste Ennahda incendié par des manifestants

© Page Facebook de Shems FM

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/11/2013

Plusieurs centaines de manifestants s'en sont pris au siège local du parti Ennahda à Gafsa, mercredi. Cette région du centre de la Tunisie est paralysée par une grève générale pour dénoncer la pauvreté et les disparités régionales.

Plusieurs centaines de manifestants ont attaqué mercredi 27 novembre le siège du parti islamiste Ennahda à Gafsa, dans le centre de la Tunisie. Les manifestants s'en sont pris au siège du parti après avoir tenté dans un premier temps de forcer l'entrée du siège du bureau du gouverneur et d'être dispersés par la police.

Les manifestants ont sorti des dossiers des locaux du parti islamiste au pouvoir ainsi que des meubles et les ont brûlés dans la rue. La police était pour sa part absente des lieux. Les protestataires ont aussi empêché les pompiers d'accéder au site.

Heurts entre policiers et manifestants à Siliana

Des heurts opposaient mercredi manifestants et policiers à Siliana, à 150 km au sud-ouest de Tunis, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Les accrochages ont débuté lorsque des manifestants ont jeté des pierres sur la police, qui a répliqué de la même manière avant de tenter de disperser la foule en pourchassant en voiture les protestataires.

Comme deux autres régions, Gafsa était paralysée mercredi par une grève générale pour dénoncer la pauvreté et les disparités régionales, des facteurs clés de la révolution de 2011. Le catalyseur de la grève a été la décision du gouvernement de ne pas inclure la région dans la liste des gouvernorats où des facultés de médecine et des centres hospitaliers universitaires seront bâtis dans les années à venir.

Lors des précédents mouvements de contestation ces deux dernières années, les sièges régionaux d'Ennahda ont été pris pour cible à travers le pays, notamment à Gafsa. En 2008, la région de Gafsa, stratégique en raison de ses mines de phosphates mais parmi les plus pauvres du pays, avait été le théâtre d'une insurrection nourrie par la pauvreté et réprimée dans le sang.

Avec dépêches AFP

Première publication : 27/11/2013

  • TUNISIE

    Une journaliste et un rappeur tunisiens condamnés à 4 mois de prison avec sursis

    En savoir plus

  • TOUR DU MAGHREB

    Deux étudiantes, deux Tunisie

    En savoir plus

  • DJIHADISME

    Tunisie : "le terrorisme vise désormais le tourisme"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)