Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 28/11/2013

"Spaghetti mouillé"

© France 24

Presse internationale, jeudi 28 novembre 2013. Au menu de la revue de presse internationale, l’expulsion du Sénat de Silvio Berlusconi, la "Grosse Koalition" allemande, et le discours de David Cameron sur l’immigration européenne.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale en Italie, où le Sénat a expulsé de ses rangs Silvio Berlusconi, condamné par la justice pour fraude fiscale.
Il était très précisément 17h42 lorsque la Chambre haute italienne a prononcé la déchéance immédiate de l’ancien président du Conseil. Berlusconi qu’on retrouve entrant dans l’ombre à la Une du International New York Times, qui parle de "la fin d’une époque" pour la politique italienne.
 
Silvio Berlusconi a promis qu’il ne quitterait pas la scène politique pour autant,  promesse qu’on retrouve à la Une d’Il Giornale : "Un coup vient d’être porté à la démocratie, mais les choses ne sont pas terminées", écrit le journal du frère de Berlusconi, soutien indéfectible du Cavaliere.
 
Insubmersible Berlusconi ? Le Cavaliere a survécu tant de fois que ce matin encore, peu semblent croire en sa mort politique. "Au revoir Berlusconi", écrit La Repubblica: "Aussi amusant que Berlusconi ait pu l’être pendant des années pour les journalistes et les humoristes du monde entier, les Italiens, eux, espèrent assister à la fin du spectacle Berlusconi."
 
On reste en Europe, en Allemagne, où la CDU d’Angela Merkel vient de conclure un accord avec le SPD, pour former un gouvernement. La gauche et les conservateurs parviennent finalement à former une coalition, titre The Wall Street Journal.
 
Leur feuille de route est détaillée dans Le Figaro : l’instauration d’un salaire minimum allemand, qui  entrera en vigueur en 2015 dans tout le pays; s’agissant de retraites, les sociaux-démocrates ont finalement eu gain de cause: à partir du 1er juillet 2014, il sera désormais possible à ceux qui auront cotisé 45 ans de partir à la retraite dès 63 ans. Enfin, une avancée notable: le droit à la double nationalité. Les enfants nés en Allemagne de parents étrangers n’auront plus à choisir leur nationalité à 23 ans, come c’était le cas jusqu’à présent. C’était une des revendications les plus symboliques de la gauche, à laquelle la CDU s’est longtemps opposée avant de céder, finalement.
L’immigration qui reste au cœur des préoccupations européennes, comme en témoigne cette récente déclaration de David Cameron, qui dit vouloir limiter le nombre d’immigrants en provenance de l’Union européenne. C’est un souhait qu’il a exprimé dans The Financial Time, auquel il a également expliqué qu’il fallait dorénavant reconduire à la frontière ceux qui ne s’intègrent pas et conditionner leur accès aux prestations sociales. Une déclaration à l’intention des immigrés venus de Bulgarie et de Roumanie, essentiellement, d’après The Guardian.
 
"Les annonces de David Cameron s’inscrivent déjà dans le cadre de la campagne pour 2015, où le champ de bataille sera complètement différent de ce qu’on a connu auparavant. Au lieu d’un affrontement traditionnel entre conservateurs et travaillistes, va se jouer un bras de fer entre les conservateurs et l’Ukip" - voilà ce qu’explique un prof de sciences politiques britannique dans les colonnes du Figaro, qui rapporte que le parti anti-européen et anti-immigration, pourrait arriver en tête européennes de mai et, surtout, troubler le jeu des législatives de 2015.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Revue de presse internationale

Hacking de Sony Pictures : la victoire de Pyongyang

Au menu de cette revue de presse internationale, présentée par Sandrine Gomes, le rapprochement diplomatique entre La Havane et Washington - entre plébiscite et inquiétude -, la...

En savoir plus

19/12/2014 Revue de presse française

Les stéréotypes garçon-fille en augmentation dans le monde du jouet

Au menu de cette revue de presse présentée par Sandrine Gomes, la nouvelle stratégie de François Hollande pour rester président jusqu'en 2022, la polémique de l'aéroport...

En savoir plus

18/12/2014 Barack Obama

Cuba : la décision historique de Barack Obama

Dans la presse internationale, jeudi, la normalisation des relations entre les États-Unis et Cuba génèrent beaucoup de commentaires. Décision historique et courageuse pour...

En savoir plus

18/12/2014 Cuba

"Cuba - USA : un jour historique"

Dans la presse française jeudi matin, la normalisation des relations entre les États-Unis et Cuba. Barack Obama réussira-t-il là où ses prédécesseurs ont échoué ? Les journaux...

En savoir plus

17/12/2014 Revue de presse internationale

Attaque à Peshawar : "Et quand les larmes ont séché, rien n'a changé"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi, le massacre commis par les Taliban dans une école de Peshawar, au nord-ouest du Pakistan, la chute du rouble et la...

En savoir plus