Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

Afrique

La France change d’ambassadeur avant son intervention en Centrafrique

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/11/2013

Alors qu’une action militaire française se précise en Centrafrique, le Quai d'Orsay a annoncé vendredi qu’il remplacera son ambassadeur à Bangui, évoquant des "changements de circonstances".

L’ambassadeur de France en République centrafricaine sera remplacé, alors qu’une action militaire française se précise dans le pays, a indiqué, vendredi 29 novembre, le ministère des Affaires étrangères.

Serge Mucetti, pour qui c’était le premier poste d’ambassadeur, exerçait en Centrafrique depuis mai 2012, et s’est vu proposer une nouvelle affectation, a précisé le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal. Aucune autre information n’a filtré en ce qui concerne le nom de son successeur à Bangui, pas plus que sur les raisons de cette mutation.

Toutefois, sait-on de source diplomatique, ce remplacement est lié "aux changements de circonstances". En effet, Paris s'apprête à déployer un millier de soldats dans ce pays en proie au chaos, depuis la chute du président François Bozizé le 24 mars 2013.

L’ambassade de France critiquée pour sa "gestion légère"

Le magazine Jeune Afrique, qui a révélé le rappel de Serge Mucetti sur son site Internet, a par ailleurs souligné qu'au moment du coup d'État qui a renversé l'ex-président centrafricain, l'ambassade de France avait été "critiquée pour sa gestion légère des ressortissants français".

Diplomate de carrière, ayant occupé plusieurs postes à l'étranger, cet ambassadeur était auparavant directeur de cabinet du secrétaire d'État chargé des Français de l'étranger.

En mars, deux mois après l'intervention française au Mali, Paris avait également changé d'ambassadeur, remplaçant Christian Rouyer par Gilles Huberson, un diplomate atypique au passé militaire.

Avec dépêche AFP

Première publication : 29/11/2013

  • CENTRAFRIQUE

    "Il sera compliqué de rétablir la sécurité en Centrafrique"

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Centrafrique : "L'opération sera certainement plus facile qu'au Mali"

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Centrafrique : le chef rebelle Kony est-il prêt à la reddition ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)