Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

Amériques

Signes religieux : une pub de Harley-Davidson crée la polémique au Québec

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/11/2013

La célèbre marque de motos a lancé une campagne de publicité choc au Québec. En plein débat sur la laïcité, le fabricant met en parallèle les symboles religieux de la religion catholique et musulmane avec les produits Harley-Davidson.

Le fabricant de motos Harley-Davidson crée la polémique avec sa nouvelle campagne de publicité au Québec, alors que la Belle Province est en proie à un vif débat sur la laïcité. Au bord des routes, le visage d'une femme, divisé en deux, est en effet affiché sur de larges panneaux. Alors qu'une moitié de ce visage arbore un hijab bleu, l'autre est coiffée d'un casque de moto de la marque américaine, avec cette phrase choc en lettres blanches : "À chacun sa religion".

Une autre publicité de la même marque présente quant à elle la croix en bois du catholicisme, devenant, sur l'image, une moto, toujours accompagnée du même slogan insinuant que posséder une Harley est une véritable religion.

Cette campagne vise ainsi les deux symboles religieux qui alimentent la polémique depuis plusieurs semaines, à savoir le port du hijab pour les femmes de religion musulmane ou le crucifix de la religion catholique qui trône au-dessus du président de l'Assemblée nationale du Québec.

"Trop loin"

Sur les réseaux sociaux, la polémique a aussitôt enflé. "C'est décidé, je vends mon Harley-Davidson", a commenté, jeudi 28 novembre sur Twitter, Elisabeth de Baudouin, une journaliste catholique.

Céline Couturier, s'avouant "pas très religieuse", a quant à elle exprimé sur Facebook que l'agence créatrice de la campagne, 32 Mars, allait "trop loin" et mettait "de l'huile sur le feu". Des menaces ou des insultes ont également été adressées au concessionnaire québécois Prémont Harley-Davidson à l'origine de cette publicité.

Le gouvernement du Québec a déposé un projet de loi sur la Charte des valeurs qui interdirait à toutes les personnes accueillant du public de porter un signe religieux de façon visible. Plusieurs manifestations ont déjà été organisées par les partisans et les opposants de cette Charte, dont le gouvernement s'est dit prêt à en aménager certains points.

Avec AFP

Première publication : 29/11/2013

  • RELIGION

    Québec : manifestation à Montréal contre le projet de loi sur la laïcité

    En savoir plus

  • QUÉBEC

    Interdire les symboles religieux, la charte qui ne passe pas au Québec

    En savoir plus

  • CANADA

    Le Québec veut bannir les signes religieux dans les institutions publiques

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)