Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le 48ème forum de Davos ouvre ses portes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merci qui? Merci François Hollande"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

George Weah : la légende du football officiellement président du Liberia

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrine : une balle dans le pied d'Erdogan ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Réfugiés syriens au Liban : la voie difficile, voire impossible, du retour au pays

En savoir plus

Sports

Ligue 1 : Monaco s’empare provisoirement de la deuxième place

© AFP archives

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/12/2013

Grâce à sa victoire contre Rennes (2-0), l’AS Monaco est revenu à deux points du PSG, samedi, lors de la 15e journée de Ligue 1. Un match qui a notamment mis en avant les qualités du remplaçant Anthony Martial.

L'AS Monaco a récupéré provisoirement, samedi 30 novembre, la deuxième place du classement de Ligue 1 en disposant facilement à domicile de Rennes (2-0), dans le cadre de la 15e journée du championnat. Ce succès permet à l'ASM de revenir à deux points du leader parisien, qui recevra Lyon dimanche.

"Je suis heureux car Monaco a gagné. Mon but à moi est toujours d'aider mon club et qu'on remporte des matches", s'est félicité, à l'issue de la rencontre, James Rodriguez, auteur de l'ouverture du score sur un coup franc limpide. "Je m'entraîne beaucoup sur des coups francs de ce style, grâce à Dieu ce soir j'ai marqué. J'espère marquer encore plus dans le futur", a-t-il ajouté au micro de Canal +.

Après une série préoccupante de trois matches sans victoire, l'équipe de Claudio Ranieri semble à nouveau en ordre de bataille pour se mêler à la lutte pour le titre de champion. Face une équipe rennaise faible techniquement et sans imagination, le club du Rocher a beaucoup tenté, combiné, et a logiquement été récompensé de ses efforts en première période par deux joueurs qui jusque-là n'avaient encore jamais marqué en Ligue 1.

Anthony Martial, la nouvelle pépite

La première mèche a été allumée par l'international colombien, James Rodriguez, sur un coup franc décalé côté droit à l'entrée de la surface qui a terminé sa course dans le petit filet gauche (19e).

La deuxième banderille a été plantée par le remplaçant de luxe de l'attaquant vedette Radamel Falcao - ménagé pour blessure -, Anthony Martial, qui est allé tromper de près Benoît Costil (44e).

À l’issue de la rencontre, Claudio Ranieri a tressé des louanges à Anthony Martial, considéré comme la nouvelle pépite offensive. "Le moment était arrivé pour l'intégrer dans ce groupe car il était très concentré ces derniers temps aux entraînements", a-t-il expliqué. "Je savais qu'il pouvait faire un bon travail, il sait aussi bien garder le ballon dans notre système actuel. Il a le potentiel pour devenir un grand joueur".

Avec dépêches Reuters

Première publication : 30/11/2013

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : Monaco reste dans la course après sa victoire à Nantes (1-0)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : à Reims, le PSG conforte sa place de leader et prend sa revanche

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : vainqueur d'Ajaccio, l'OM remonte à la 4e place

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)