Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le japonais SoftBank veut investir 50 milliards aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La France, championne des inégalités scolaires"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Cazeneuve ce "frère"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Rebsamen : "Un président sortant ne doit pas se soumettre à une primaire"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La clé, c'est avoir un seul candidat de la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Corée du Sud : la rue en passe de faire chuter la présidente Park Geung-Hye

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jean-Michel Jarre : "L’électro européenne a envahi le monde"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Corée du Sud : les "chaebols" sous le feu des questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Leçon de diplomatie chinoise pour le néophyte Donald Trump"

En savoir plus

Sports

Ligue 1 : Monaco s’empare provisoirement de la deuxième place

© AFP archives

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/12/2013

Grâce à sa victoire contre Rennes (2-0), l’AS Monaco est revenu à deux points du PSG, samedi, lors de la 15e journée de Ligue 1. Un match qui a notamment mis en avant les qualités du remplaçant Anthony Martial.

L'AS Monaco a récupéré provisoirement, samedi 30 novembre, la deuxième place du classement de Ligue 1 en disposant facilement à domicile de Rennes (2-0), dans le cadre de la 15e journée du championnat. Ce succès permet à l'ASM de revenir à deux points du leader parisien, qui recevra Lyon dimanche.

"Je suis heureux car Monaco a gagné. Mon but à moi est toujours d'aider mon club et qu'on remporte des matches", s'est félicité, à l'issue de la rencontre, James Rodriguez, auteur de l'ouverture du score sur un coup franc limpide. "Je m'entraîne beaucoup sur des coups francs de ce style, grâce à Dieu ce soir j'ai marqué. J'espère marquer encore plus dans le futur", a-t-il ajouté au micro de Canal +.

Après une série préoccupante de trois matches sans victoire, l'équipe de Claudio Ranieri semble à nouveau en ordre de bataille pour se mêler à la lutte pour le titre de champion. Face une équipe rennaise faible techniquement et sans imagination, le club du Rocher a beaucoup tenté, combiné, et a logiquement été récompensé de ses efforts en première période par deux joueurs qui jusque-là n'avaient encore jamais marqué en Ligue 1.

Anthony Martial, la nouvelle pépite

La première mèche a été allumée par l'international colombien, James Rodriguez, sur un coup franc décalé côté droit à l'entrée de la surface qui a terminé sa course dans le petit filet gauche (19e).

La deuxième banderille a été plantée par le remplaçant de luxe de l'attaquant vedette Radamel Falcao - ménagé pour blessure -, Anthony Martial, qui est allé tromper de près Benoît Costil (44e).

À l’issue de la rencontre, Claudio Ranieri a tressé des louanges à Anthony Martial, considéré comme la nouvelle pépite offensive. "Le moment était arrivé pour l'intégrer dans ce groupe car il était très concentré ces derniers temps aux entraînements", a-t-il expliqué. "Je savais qu'il pouvait faire un bon travail, il sait aussi bien garder le ballon dans notre système actuel. Il a le potentiel pour devenir un grand joueur".

Avec dépêches Reuters

Première publication : 30/11/2013

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : Monaco reste dans la course après sa victoire à Nantes (1-0)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : à Reims, le PSG conforte sa place de leader et prend sa revanche

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : vainqueur d'Ajaccio, l'OM remonte à la 4e place

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)