Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Economie

EADS : Lagardère et Daimler renvoyés en correctionnelle pour "délit d'initié"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/12/2013

Les groupes Lagardère SCA et Daimler AG, soupçonnés d'avoir revendu des titres EADS début 2006, juste avant l'annonce des retards de l'A380, ont été renvoyés en correctionnelle pour "délit d'initié".

Les groupes Lagardère SCA et Daimler AG ont été renvoyés en correctionnelle pour "délit d'initié" dans l'enquête sur les mouvements de titres suspects dans le groupe européen d'aéronautique et de défense EADS en 2006, a-t-on appris lundi 2 décembre de source judiciaire. Le juge d'instruction a également décidé d'un procès pour sept personnes physiques, dont l'ancien coprésident d'EADS Noël Forgeard.

La justice soupçonne Daimler et Lagardère d’avoir bénéficié d’informations privilégiées pour vendre 7,5 % chacun du capital d’EADS en avril 2006, c’est-à-dire juste avant l’annonce de retards de l’A380.

Les groupes Daimler et Lagardère avaient été mis en examen début 2011 par le juge financier Serge Tournaire.

Avec Reuters

Première publication : 02/12/2013

  • ALLEMAGNE

    Le groupe Daimler mis en examen pour "délits d'initiés"

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    Lagardère examine les conséquences d'une fusion entre EADS et BAE Systems

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La justice valide la cloture de l'enquête pour corruption contre Daimler

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)