Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Afrique

RD Congo : l'ONU pilote des drones depuis Goma pour surveiller le Kivu

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/12/2013

Un premier vol de drone a été organisé mardi par l'ONU depuis Goma pour surveiller les provinces du Kivu. Après la défaite militaire du M23, cette opération va permettre de surveiller les mouvements de troupes et les déplacements de civils.

Pour la première fois, les Nations unies ont déployé des drones de surveillance dans les provinces du Kivu pour contrôler plus efficacement les groupes armés qui sévissent dans cette zone de l’est de la République démocratique du Congo.

Comme le rapporte le site de RFI, le premier a eu lieu mardi 3 décembre : "C’est une compagnie italienne qui a été choisie pour déployer les deux premiers drones de l’ONU. Un engin de sept mètres de diamètre, équipé de caméras de surveillance. Le centre de pilotage de ces drones est basé à Goma".

Grâce à ce système, les forces de la Monusco (Mission de l'ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo) vont pouvoir étudier les mouvements de troupes ainsi que les déplacements de civils dans cette région proche de la frontière rwandaise. Le Mouvement du 23 Mars (M23), rébellion de Tutsi congolais, a été mis en déroute début novembre par l'armée congolaise, après avoir sévi 18 mois dans la riche province minière du Nord-Kivu, mais des dizaines d'autres groupes armés continuent de terroriser les populations locales dans les montagnes de l'est de la RDC.

"Les drones sont très, très utiles"

Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en RDC, Martin Kobler, avait ainsi expliqué le 29 novembre que la priorité était désormais de combattre les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) très actives dans la région. "On va lancer des aéronefs sans pilote et non armés, communément appelés drones, la semaine prochaine. Les drones sont très, très utiles dans les combats contre les FDLR parce qu’ils voient toutes les choses à partir d’une grande hauteur, d’une grande altitude", avait-il déclaré sur l’antenne de Radio Okapi.

L’ONU n’a jamais caché cette opération et compte sur son effet dissuasif. Au total, cinq drones vont être utilisés dans les provinces du Kivu dans les prochaines semaines.

Première publication : 02/12/2013

  • RD CONGO

    Reportage : le président congolais Joseph Kabila en tournée au Nord-Kivu

    En savoir plus

  • GUERRE DU KIVU

    Kinshasa et le M23 signent un accord censé instaurer la paix dans l'est de la RD Congo

    En savoir plus

  • L'armée congolaise pilonne les dernières poches de résistance du M23 dans le Nord Kivu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)