Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

SPORT

Tirage au sort Mondial-2014 : la France pourra croiser une équipe africaine

© FIFA | Les chapeaux pour le tirage au sort du Mondial-2014

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 03/12/2013

La Fifa a révélé la composition des pots pour le tirage au sort de la Coupe du monde 2014. La France se retrouve dans le pot 4 avec les neuf équipes européennes non têtes de série. L’une d’entre-elles basculera dans le pot des équipes africaines.

L’équipe de France de football ne connaît toujours pas son chapeau final pour le tirage au sort du Mondial-2014, qui aura lieu vendredi 6 décembre à Salvador, au Brésil. Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fifa, a indiqué lors d’une conférence de presse mardi 3 décembre que les Bleus étaient pour le moment placés dans le pot 4 en compagnie des huit autres équipes européennes non têtes de série.

Il y a donc neuf équipes pour huit places seulement dans ce chapeau. Une nation européenne va donc être reversée dans le chapeau 2, qui ne comporte que sept équipes : Chili, Équateur, Algérie, Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria. Reste donc à savoir quelle sera cette équipe. Elle sera tirée au sort juste avant le tirage des poules, vendredi prochain.

À l'origine, la France aurait dû être cette équipe. Pourquoi ? Parce qu'avec une 21e place au classement Fifa publié le 17 octobre dernier, la France était la moins bien classée des équipes européennes qualifiées pour la Coupe du monde, et aurait dû, à ce titre, être reversée dans le chapeau 2.

Mais voilà, le comité d’organisation de la Coupe du monde en a décidé autrement. C’est finalement un tirage au sort entre les neuf pays du pot 4 qui déterminera l’équipe qui complètera le pot 2.

Voici donc les chapeaux pour le tirage au sort du Mondial-2014, tels qu'ils ont été présentés par la Fifa :

Chapeau 1 (têtes de série) : Brésil, Espagne, Allemagne, Argentine, Colombie, Belgique, Suisse, Uruguay.
Chapeau 2 : Chili, Équateur, Côte d'Ivoire, Ghana, Algérie, Nigeria, Cameroun.
Chapeau 3 : États-Unis, Mexique, Costa Rica, Honduras, Japon, Iran, Corée du Sud, Australie.
Chapeau 4 : Pays-Bas, Italie, Angleterre, Portugal, Grèce, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Russie et France (une de ses équipes sera tirée au sort et complètera le chapeau 2).

Deux pays d'une même zone de qualification ne peuvent être dans la même poule, sauf les Européens (deux maximum par poule).

Un des pires tirages possibles : Espagne, Mexique, Côte d'Ivoire, France

Si la France n’est pas tirée au sort et demeurait dans le chapeau des Européens non têtes de série (pot 4), elle tombera alors obligatoirement sur un Européen tête de série. Et elle pourrait également se retrouver dans le même groupe qu'une équipe africaine. Un des pires tirages possibles serait alors : Espagne, Mexique, Côte d'Ivoire, France. Un des meilleurs serait : Suisse, Australie, Équateur, France.

Première publication : 03/12/2013

  • FOOTBALL

    EN IMAGES : les nouveaux maillots pour la Coupe du monde 2014

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le Cameroun officiellement au Mondial-2014, la Tunisie déboutée

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L’Algérie officiellement au Mondial-2014, le Burkina-Faso débouté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)