Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Cazeneuve en Chine : Pékin et Paris contre le protectionnisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, les clandestins, et les valeurs de l'Amérique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'illusion du Front national doit être démasquée"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Liban : le "coup de com" de Marine Le Pen sur le voile ?

En savoir plus

POLITIQUE

Yannick Jadot : "Des responsables du PS veulent piéger Benoît Hamon"

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre l’organisation ei en Irak : l'étau se resserre sur Mossoul

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Yannick Jadot : "Theresa May est du côté obscure de l'Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Le business du halal

En savoir plus

FOCUS

Crise migratoire en Europe : la formation des garde-côtes libyens est-elle suffisante?

En savoir plus

SPORT

Tirage au sort Mondial-2014 : la France pourra croiser une équipe africaine

© FIFA | Les chapeaux pour le tirage au sort du Mondial-2014

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 03/12/2013

La Fifa a révélé la composition des pots pour le tirage au sort de la Coupe du monde 2014. La France se retrouve dans le pot 4 avec les neuf équipes européennes non têtes de série. L’une d’entre-elles basculera dans le pot des équipes africaines.

L’équipe de France de football ne connaît toujours pas son chapeau final pour le tirage au sort du Mondial-2014, qui aura lieu vendredi 6 décembre à Salvador, au Brésil. Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fifa, a indiqué lors d’une conférence de presse mardi 3 décembre que les Bleus étaient pour le moment placés dans le pot 4 en compagnie des huit autres équipes européennes non têtes de série.

Il y a donc neuf équipes pour huit places seulement dans ce chapeau. Une nation européenne va donc être reversée dans le chapeau 2, qui ne comporte que sept équipes : Chili, Équateur, Algérie, Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria. Reste donc à savoir quelle sera cette équipe. Elle sera tirée au sort juste avant le tirage des poules, vendredi prochain.

À l'origine, la France aurait dû être cette équipe. Pourquoi ? Parce qu'avec une 21e place au classement Fifa publié le 17 octobre dernier, la France était la moins bien classée des équipes européennes qualifiées pour la Coupe du monde, et aurait dû, à ce titre, être reversée dans le chapeau 2.

Mais voilà, le comité d’organisation de la Coupe du monde en a décidé autrement. C’est finalement un tirage au sort entre les neuf pays du pot 4 qui déterminera l’équipe qui complètera le pot 2.

Voici donc les chapeaux pour le tirage au sort du Mondial-2014, tels qu'ils ont été présentés par la Fifa :

Chapeau 1 (têtes de série) : Brésil, Espagne, Allemagne, Argentine, Colombie, Belgique, Suisse, Uruguay.
Chapeau 2 : Chili, Équateur, Côte d'Ivoire, Ghana, Algérie, Nigeria, Cameroun.
Chapeau 3 : États-Unis, Mexique, Costa Rica, Honduras, Japon, Iran, Corée du Sud, Australie.
Chapeau 4 : Pays-Bas, Italie, Angleterre, Portugal, Grèce, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Russie et France (une de ses équipes sera tirée au sort et complètera le chapeau 2).

Deux pays d'une même zone de qualification ne peuvent être dans la même poule, sauf les Européens (deux maximum par poule).

Un des pires tirages possibles : Espagne, Mexique, Côte d'Ivoire, France

Si la France n’est pas tirée au sort et demeurait dans le chapeau des Européens non têtes de série (pot 4), elle tombera alors obligatoirement sur un Européen tête de série. Et elle pourrait également se retrouver dans le même groupe qu'une équipe africaine. Un des pires tirages possibles serait alors : Espagne, Mexique, Côte d'Ivoire, France. Un des meilleurs serait : Suisse, Australie, Équateur, France.

Première publication : 03/12/2013

  • FOOTBALL

    EN IMAGES : les nouveaux maillots pour la Coupe du monde 2014

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le Cameroun officiellement au Mondial-2014, la Tunisie déboutée

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L’Algérie officiellement au Mondial-2014, le Burkina-Faso débouté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)