Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Les Écossais disent "non" à l’indépendance

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Les volleyeurs français dans le dernier carré du mondial

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao écope de six mois de suspension

    En savoir plus

  • Alibaba lève plus de 25 milliards de dollars à Wall Street

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'Asie mobilisée contre le braconnage des éléphants d'Afrique

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/12/2013

Les pays concernés par le trafic d'ivoire ont signé mardi 14 "mesures d'urgence" lors d'un sommet au Botswana pour tenter d'endiguer le braconnage des éléphants. Le nombre de ces mammifères en Afrique est en baisse constante.

Quatorze "mesures d'urgence" pour enrayer le massacre des éléphants d'Afrique. L’initiative conjointement prise par les principaux pays impliqués dans le commerce de l'ivoire, dont la Chine et la Thaïlande, est encourageante pour la sauvegarde de ces mammifères, très prisés des braconniers.

Lors d'un sommet sur la protection des éléphants au Botswana, les pays signataires se sont engagés mardi 3 décembre à coordonner leurs actions et décourager la consommation. De telles mesures devraient permettre de "déverrouiller efficacement la coopération internationale en renforçant notamment l'arsenal juridique des peines contre les braconniers et les trafiquants d'ivoire pour les rendre dissuasives".

Parmi les autres mesures, figure la mobilisation de moyens nécessaires pour sensibiliser les populations vivant avec les éléphants.

Une baisse de 20% du nombre d'éléphants dans 10 ans

Les mesures d’urgence concernent de nombreux pays où sévit le braconnage comme le Gabon, le Kenya, le Niger ou la Zambie, mais aussi les pays où transite l'ivoire, tels que le Kenya, la Malaisie, les Philippines, le Vietnam, ainsi que ceux où se trouvent les principaux consommateurs, à l’instar de la Chine ou de la Thaïlande.

L'éléphant d'Afrique est menacé par une forte augmentation du braconnage ces dernières années, alimenté par une très forte demande d'ivoire en Asie, le trafic finançant au passage plusieurs groupes terroristes en Ouganda, en Somalie ou au Soudan.

On ne compte plus qu'un demi-million d'éléphants sur le continent contre 1,2 million environ en 1980, et leur nombre pourrait baisser de 20% ces dix prochaines années si rien n'est fait, selon un rapport publié lundi.

Avec AFP

Première publication : 03/12/2013

  • TERRORISME

    Le trafic d'ivoire finance les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • BRACONNAGE

    Plus de quatre-vingts éléphants empoisonnés au cyanure au Zimbabwe

    En savoir plus

  • Planning familial dans la savane

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)