Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Asie - pacifique

Vidéo : un jeune aigle dérobe une caméra et filme son vol

© Capture d'écran de la vidéo diffusée par ABC News

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/12/2013

Une caméra placée par des gardes-forestiers australiens censée filmer les crocodiles a été dérobée par un surprenant voleur : un jeune aigle pêcheur. L'oiseau a filmé la totalité de son voyage. La caméra, elle, a été retrouvée 110 km plus loin.

Des gardes forestiers australiens croyaient filmer des crocodiles en plaçant une caméra près d’une rivière, mais les images ont révélé tout autre chose. Incapables de remettre la main sur leur petit dispositif vidéo, les rangers pensaient que leur caméra était tombée dans l'eau.

Mais quelques jours plus tard, ils reçoivent un appel pour leur signifier que la caméra a été retrouvée à 110 km de son point de départ. En visionnant le film, les gardes-forestiers ont pu démasquer l’identité du voleur : un jeune Pygargue, une espèce d'aigle pêcheur.

Vidéo de l'aigle filmant son propre voyage

Sur les images, on voit le périple du rapace à travers différents paysages, avant qu'il ne pose l'appareil sur un rocher. Intrigué par l’objet, l’oiseau de proie donne ensuite des coups de bec sur l’objectif, de quoi bien identifier l’auteur du délit.

À la suite de cette mésaventure, les rangers australiens ont annoncé qu'ils fixeraient désormais leurs caméras au sol.

Première publication : 03/12/2013

  • INSOLITE

    Un jeune alpiniste découvre un fabuleux trésor sur le Mont-Blanc

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Un immeuble londonien fait fondre les voitures

    En savoir plus

  • INSOLITE

    Canada : 40 pythons trouvés dans une chambre d'hôtel

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)