Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

EUROPE

Manifestations en Ukraine : Kiev envoie des délégations à Bruxelles et à Moscou

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/12/2013

Alors même que le gouvernement de Kiev est critiqué par les manifestants pour sa proximité avec la Russie et son éloignement de l’Union européenne, des délégations ukrainiennes se rendent ce mercredi à Bruxelles et à Moscou.

Une délégation ukrainienne se rendra, mercredi 4 décembre, à Bruxelles et une autre à Moscou, a annoncé mardi le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov. Ce dernier, qui vient tout juste de réchapper à une motion de défiance au Parlement, doit également présider mercredi matin un conseil des ministres, alors que la mobilisation dans la rue ne montre aucun signe d'affaiblissement.

"Nous allons poursuivre des négociations qui permettront de signer un accord d'intégration européenne dans des conditions avantageuses pour l'Ukraine", a indiqué Mykola Azarov, dans une déclaration publiée sur le site du gouvernement. "Cette délégation est en train de se former", a-t-il ajouté sans préciser qui la mènerait.

Cette visite, qui n’a pas été confirmée par Bruxelles, intervient alors que l'Ukraine a refusé de signer un accord d'association avec l'Union européenne sous la pression de la Russie, déclenchant la colère des Ukrainiens pro-européens. Mercredi, des envoyés de Kiev se rendront également dans la capitale russe, pour "renforcer notre partenariat stratégique et relancer nos relations commerciales", a indiqué le Premier ministre.

Mykola Azarov et le gouvernement sont visés par l'opposition, qui les accuse de l'échec de l'intégration européenne de l'Ukraine et de la répression sans précédent de manifestations pro-européennes.

Avec AFP

Première publication : 04/12/2013

  • UKRAINE

    En images : les manifestants ukrainiens bravent le froid à Kiev

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Manifestations à Kiev : Vitali Klitschko, l'opposant qui boxe pour les pro-européens

    En savoir plus

  • UKRAINE

    L’opposition ukrainienne gangrénée par la violence de sa frange nationaliste

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)