Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux jardins d'idées

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ottawa, la fin de l'innocence"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les "étudiants attardés" du PS"

En savoir plus

DÉBAT

France - migrants illégaux : l'impasse calaisienne

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak : à quel prix ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic in the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

SPORT

Mondial-2014 : avec Drogba et Eto'o, l’Afrique peut compter sur des représentants d'expérience

© AFP | L'Ivoirien Didier Drogba et le Camerounais Samuel Eto'o.

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 05/12/2013

L'Afrique sera représentée par des valeurs sûres à la Coupe du monde 2014. Les cinq équipes qualifiées - Algérie, Cameroun, Côte d’ivoire, Ghana et Nigeria - étaient ainsi déjà présentes lors de la précédente édition en Afrique du Sud.

Les pays d'Afrique de l'Ouest comme le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Nigeria ont dominé la phase de qualification pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Seule l’Algérie a réussi à s’immiscer dans ce cercle très fermé des nations qualifiées pour le prochain Mondial. Ces cinq équipes sont les mêmes qui avaient fait le déplacement en Afrique du Sud en 2010 lors de la dernière Coupe du monde

Avec seulement deux participations en Coupe du monde, les Éléphants de Côte d'Ivoire et les Black Stars du Ghana sont les moins expérimentées des sélections africaines en lice. Toutefois les coéquipiers de Didier Drogba et d’Asamoah Gyan étaient déjà là en 2006 et en 2010. Le Mondial au Brésil sera donc leur troisième Coupe du monde consécutive, une continuité révélatrice de leur talent.

Le Ghana avec ses stars

En Afrique du Sud, le Ghana avait d'ailleurs réalisé la meilleure performance d'une équipe africaine dans une Coupe du monde avec un quart de finale, comme le Cameroun de Roger Milla en 1990 et le Sénégal de Bruno Metsu en 2002. Les Black Stars étaient même passés à deux doigts d'une historique qualification pour les demi-finales, éliminés aux tirs au but par l'Uruguay de Luis Suarez, qui avait auparavant bloqué de la main une tête d'Adiyah qui prenait le chemin du but.

Lors des barrages d’accession au Mondial, les Ghanéens ont fait très forte impression en éliminant aisément l'Égypte (6-1, 1-2). Le sélectionneur James Kwesi Appiah pourra justement compter au Mondial sur le retour en sélection de toutes ses stars comme André Ayew, Kevin-Prince Boateng et Sulley Muntari.

Yaya Touré, Gervinho et Kalou fers de lance de la Côte d’Ivoire

De son côté, la Côte d'Ivoire est un peu moins dépendante de Didier Drogba que par le passé. L’attaquant de Galatasaray aura 36 ans au coup d'envoi du Mondial et son influence sur le jeu de son équipe est en baisse. Le capitaine des Eléphants bénéficie toujours d'une grande aura mais son sélectionneur Sabri Lamouchi n'hésite pas à le mettre sur le banc, comme lors de la CAN-2013. Toutefois avec Gervinho, Salomon Kalou ou Yaya Touré, les Ivoiriens présentent toujours de solides arguments. La Côte d’Ivoire est justement l’équipe africaine la mieux classée au classement Fifa (17e). L’objectif des Ivoiriens sera d’accéder pour la première fois de leur histoire aux huitièmes de finale de la Coupe du monde.

La renaissance du Cameroun de Samuel Eto’o

Le Cameroun revient au premier plan après son absence lors des Coupes d'Afrique des nations 2012 et 2013. Les Lions Indomptables vont participer au Brésil à leur septième Coupe du monde. Pour autant, les éternels tumultes liés aux incessants changements de sélectionneurs et aux sautes d’humeur de Samuel Eto’o menacent toujours un équilibre bien fragile. Le buteur et capitaine des Lions, qui aura 33 ans au Brésil, est en perte de vitesse après son épisode à l’Anji Makhatchkala en Russie et son début de saison compliqué à Chelsea, où il apparaît comme un remplaçant de luxe. Le sélectionneur allemand Volker Finke essaie bien de faire émerger une relève dans le secteur offensif. Mais les Choupo-Moting et Aboubakar, s'ils brillent à Mayence et à Lorient, auront-ils les épaules assez solides pour un Mondial ?

L’Algérie, un collectif fort

L'Algérie va disputer au Brésil sa quatrième Coupe du monde. Les Fennecs n’ont jamais réussi à passer le premier tour. La tâche s’annonce donc compliquée pour l’équipe de Vahid Halilhodzic qui s'est bien reprise après sa CAN-2013 au parcours catastrophique (un nul, deux défaites) qui toutefois ne cadrait pas avec son séduisant style de jeu. Les Fennecs s'appuient sur de solides bases collectives autour du capitaine Majid Bougherra et présentent d'intéressants jeunes joueurs prometteurs comme Feghouli, Taïder et Brahimi. Toutefois, il leur manque un grand buteur. Cela va être toute la tâche du sélectionneur franco-bosnien d'en faire émerger un entre Soudani, Slimani et Djebbour.

Le champion d’Afrique nigérian en embuscade

Champion d'Afrique en titre, le Nigeria va participer au Brésil à sa cinquième Coupe du monde. La meilleure performance des Super Eagles au Mondial est un huitième de finale (en 1994 et 1998). Les coéquipiers du gardien Vincent Enyeama vont donc essayer de faire aussi bien au Brésil.

Les Nigérians n’ont toutefois pas fait le poids lors de la Coupe des Confédérations en juin dernier au Brésil lorsqu'ils se sont frottés au gratin mondial (élimination au premier tour). "Mes joueurs sont jeunes", s’était justifié le sélectionneur des Super Eagles Stephen Keshi. Un an plus tard, les Mba, Onazi et Musa ont désormais davantage d'expérience, autour de leur métronome John Obi Mikel et devant leur capitaine Enyeama qui fait des prodiges dans les buts lillois.

Avec AFP

Première publication : 04/12/2013

  • FOOTBALL - FIFA

    Tirage au sort Mondial-2014 : la France pourra croiser une équipe africaine

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le Cameroun officiellement au Mondial-2014, la Tunisie déboutée

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L’Algérie officiellement au Mondial-2014, le Burkina-Faso débouté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)