Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

SPORT

Le Brazuca va faire trembler les filets du Mondial-2014

© ADIDAS | "Brazuca", le ballon officiel du Mondial-2014 au Brésil

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/12/2013

Le ballon de la Coupe du monde 2014 organisée au Brésil a été dévoilé mercredi à Rio de Janeiro. Baptisé Brazuca, ce ballon coloré de la marque allemande Adidas a été présenté à coups de tambours et de cymbales.

Après notamment le Tango (1978), le Tricolore (1998), le Fervernova (2002), le Teamgeist (2006) et le Jabulani (2010), voici le Brazuca ! Il s'agit du ballon officiel de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Son nom a été choisi en septembre 2012 par les internautes lors d'un vote auquel ont participé un million de fans brésiliens. Les internautes avaient le choix entre Brazuca, Bossa Nova et Carvanalesca.

Lionel Messi essaye le ballon "Brazuca"
© ADIDAS

Brazuca est un terme familier qui signifie Brésilien et qui est utilisé pour décrire la manière de vivre à la brésilienne. Les couleurs et le design en ruban sur les panneaux du ballon sont directement inspirés des bracelets traditionnels multicolores très souvent portés par les gens du pays.

Depuis 1970, l'équipementier sportif allemand Adidas est le concepteur des ballons officiels des Coupes du monde. Il a d’ailleurs étendu son partenariat jusqu’en 2030. La marque aux trois bandes a organisé le 4 décembre une fête dans le parc Lage, dans le sud de Rio de Janiero, pour dévoiler ce nouveau ballon. L'ancienne gloire du football brésilien Cafu, le Néérlandais Clarence Seedorf et le Brésilien Hernane, qui jouent respectivement à Botafogo et Flamengo, deux clubs de Rio, étaient présents.

"Le Brazuca est 100% brésilien"

"Le ballon est 100% brésilien, fantastique. Il est de toute beauté et a réellement les caractéristiques et les couleurs du Brésil", a déclaré Cafu, cité par le site Globoesporte. "J'espère qu'il portera chance à la Seleçao", a ajouté l'ancien international.

Présentant des touches rouges, bleues et vertes sur fond blanc, le ballon pèse 437 grammes et a été testé durant deux ans et demi par 600 joueurs de 30 équipes dans le monde entier. "Le plus important est qu’il permette de bien jouer, le Brazuca offre un bon contrôle et est extrêmement réactif. Je suis sûr que tous les joueurs vont l’adorer", promet le défenseur brésilien de Barcelone Dani Alves. "Les joueurs et les gardiens de but seront heureux parce que c’est un ballon qui offre les trajectoires les plus justes", précise le gardien du Real Madrid Iker Casillas.

 

VIDEO - Présentation du "Brazuca", le ballon officiel de la Coupe du monde 2014

Première publication : 04/12/2013

  • FOOTBALL - FIFA

    Tirage au sort Mondial-2014 : la France pourra croiser une équipe africaine

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Classement Fifa : la Côte d’Ivoire reine d’Afrique, la France progresse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)