Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

Culture

Une toile de Picasso à 100 euros pour une bonne cause au Liban

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/12/2013

Une tombola d'un genre particulier propose de remporter une toile du grand maître espagnol Pablo Picasso. Il en coûtera seulement 100 euros pour tenter sa chance. Les fonds récoltés serviront à la sauvegarde d'une ville libanaise.

Un Picasso dans votre salon, vous en rêviez ? Tentez votre chance à la tombola. Pour une participation de 100 euros, une loterie en ligne, d’un genre particulier, propose un lot d'une valeur inestimable : une toile du grand maître espagnol Pablo Picasso. Cinquante mille billets ont été émis avant le tirage prévu chez Sotheby's, à Paris, le 18 décembre.

La toile offerte pour cette tombola en ligne est "L'homme au Gibus", de 1914.

"L'Homme au Gibus" (1914)

Elle est estimée à 1 million d'euros. Le projet, mis en place par l’AIST (Association internationale pour la sauvegarde de Tyr) devrait permettre de récolter des fonds pour cette ville libanaise classée Patrimoine mondial auprès de l'Unesco.

Les fonds serviront notamment à financer deux projets socio-culturels : la création d'un centre d'artisanat pour offrir du travail aux jeunes, femmes et handicapés de Tyr, et celle d'un institut d'études phéniciennes à Beyrouth.

Déjà 40 000 billets ont été vendus à partir du site www.1picasso100euros.com

Olivier Picasso, le petit-fils du peintre espagnol - sa grand-mère était Marie-Thérèse, la maîtresse de Picasso - est venu jusqu'à New York pour faire la publicité de la tombola. "Achetez un billet, pour un double plaisir", a-t-il déclaré à l'AFP. "Le premier est de contribuer à un projet vraiment très intéressant, le deuxième est de, peut-être, accrocher un Picasso chez vous".

Olivier Picasso, qui n'a jamais connu son grand-père, a souligné que ce dernier aimait la nouveauté, et aurait été ravi "d'être le premier à figurer dans une tombola de ce type. Plus sérieusement, il était très soucieux des problèmes des autres", a-t-il ajouté.

Il a précisé que "L'homme au Gibus" était digne d'un musée et en parfait état. Selon l'Association pour la sauvegarde de Tyr, c'est la première fois qu'une œuvre d'une telle qualité est offerte lors d'une tombola.

Avec dépêches (AFP)

Première publication : 04/12/2013

  • ALLEMAGNE

    Plus de mille toiles de maître retrouvées dans un appartement à Munich

    En savoir plus

  • PEINTURE

    Georges Braque, l'inventeur du Cubisme, s'installe au Grand Palais

    En savoir plus

  • MARCHÉ DE L'ART

    Un triptyque de Francis Bacon adjugé pour 142,4 millions de dollars

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)