Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le président sortant Bouteflika a voté en fauteuil roulant

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des lycéennes enlevées par un groupe islamiste

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

Moyen-orient

Au moins 52 morts dans une attaque contre le ministère de la Défense à Sanaa

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/12/2013

Au moins 52 personnes ont péri jeudi dans un attentat-suicide suivi d'un assaut armé contre le complexe qui abrite le ministère de la Défense à Sanaa. Cinq médecins et trois infirmières ont été tués dans l'attaque.

Au moins 52 personnes ont été tuées, jeudi 5 décembre, dans un attentat-suicide qui a été suivi d'un assaut armé contre le complexe du ministère yéménite de la Défense à Sanaa, selon le dernier bilan fourni par un responsable des services de sécurité. "Nous adressons nos sincères condoléances aux familles des victimes", a déclaré la porte-parole adjointe du département d'État Marie Harf, en dénonçant cette attaque "insensée" qui a également fait 167 blessés, selon la commission suprême de sécurité citée par l'agence officielle Saba.

Selon une source médicale citée par l'AFP, l'attaque a notamment ciblé l'hôpital militaire du complexe. Cinq médecins, dont deux Allemands, deux Vietnamiens et une Yéménite, ainsi que trois infirmières, deux Philippines et une Indienne ont été tués dans l'attaque.

Un modus operandi rappelant celui d'Al-Qaïda

Le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi s'est rendu sur le lieu de l'attaque, qui pour l'heure n'a pas été revendiquée. L'attentat, lancé selon un modus operandi rappelant celui d'Al-Qaïda, a consisté à attaquer l'une des entrées du complexe du ministère à l'aide d'une voiture piégée conduite par un kamikaze. Puis un assaut a été lancé par des hommes armés qui ont forcé l'entrée du complexe.

Le ministère a annoncé sur son site internet avoir repris la situation en main à l'intérieur du complexe situé à l'entrée de la vieille ville de Sanaa. Mais un correspondant de l'AFP sur place a indiqué que les soldats continuaient à pourchasser des complices des assaillants dans les immeubles et les maisons avoisinants.

Avec AFP

Première publication : 05/12/2013

  • TERRORISME

    Yémen : 56 soldats tués dans trois attaques attribuées à Al-Qaïda

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Un attentat contre l'armée yéménite fait six morts

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Une conférence téléphonique entre chefs d'Al-Qaïda interceptée par les services secrets américains

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)