Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le croque-mort se rebiffe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Reding : "Si l’Europe ne joue pas, ce sont les autres qui vont nous imposer leurs règles"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE-Canada : un traité de libre-échange indispensable ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Impasse politique en RD Congo : Léonard She Okitundu est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Made for sharing" : avis partagés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Corée du Nord : que recherche Kim Jong-Un ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Donald Trump : un mois à la Maison Blanche et une série de mesures

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Ouvrons les yeux sur le monde qui nous entoure! Aidés par une équipe de graphistes, nous dépoussiérons et décortiquons les grands thèmes qui font l’environnement aujourd’hui. Le samedi à 19h20. Et dès le vendredi en avant-première sur internet!

Dernière modification : 09/12/2013

Comme un poisson en cage

Après des décennies de surpêche, les océans semblent avoir atteint leurs limites alors que la demande mondiale en poissons n’a jamais été aussi forte. L’élevage industriel de poissons est-il l’avenir ? Veta la Palma, une ferme piscicole en Andalousie a choisi un autre modèle.

Un poisson sur deux qui se retrouve dans nos assiettes ne vient pas de la mer, mais de la terre. Face à la demande croissante en poissons, les ressources halieutiques s’amenuisent et l’aquaculture devient indispensable.

L’élevage industriel et intensif de poissons va souvent de pair avec l’emploi d’antibiotiques ou l’utilisation d’aliments composés de farines et d’huiles de poissons sauvages...

A Veta la Palma, un élevage extensif, le poisson se nourrit naturellement et n’ingère aucun antibiotique. Ce modèle peut néanmoins trouver ses limites dans une vision plus industrielle de la production.

D’autres entreprises tentent d’innover afin de mettre en place une aquaculture durable répondant à la demande tout en préservant la ressource. 

Par Marina BERTSCH , Juliette LACHARNAY , Cyril VANIER , Anna-Gaelle BRAULT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

14/02/2017 Planète

La vague zéro déchet à la conquête des citoyens

Chaque année, nous produisons environ 1,3 milliard de tonnes de déchets sur la planète. Face à ce constat, une armée de citoyens a décidé de se retrousser les manches. Leur...

En savoir plus

31/01/2017 Planète

Mourir pour la planète

Être prêt à donner sa vie pour empêcher la construction d'un barrage ou d'un aéroport... certains n'hésitent pas. L’environnement est devenu une ligne de front. Face aux intérêts...

En savoir plus

23/01/2017 Planète

Nucléaire : le casse-tête Fessenheim

Pour ses détracteurs, la centrale de Fessenheim, construite en zone sismique et assise sur la plus grande nappe phréatique d’Europe, est une bombe à retardement. François...

En savoir plus

14/07/2016 Égalité hommes-femmes

Femmes et travail : le pouvoir de la parité

Si la situation des femmes n’a, globalement, jamais été meilleure qu'aujourd’hui, ce n'est bien sûr pas le cas partout. Seule la moitié d'entre elles travaillent, elles n’ont pas...

En savoir plus

01/07/2016 Environnement

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

La sixième grande extinction de masse a sans doute déjà commencé. Nous sommes témoins et responsables, au moins en partie, du plus rapide déclin des espèces animales et végétales...

En savoir plus