Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

Afrique

En images : à Soweto et Johannesburg, la ferveur ne faiblit pas

© Sarah Leduc / FRANCE 24 | Devant la maison de Mandela, à Soweto

Texte par Sarah LEDUC

Dernière modification : 04/02/2014

Les Sud-Africains n'ont pas attendu l'ouverture officielle des célébrations pour rendre hommage à Madiba. Ils se succèdent en permanence devant sa demeure de Johannesburg et celle de Soweto, transformée en musée. Visite en son et en images.

Pour trouver la rue Vilakazi, il faut passer quelques bidonvilles et quartiers chics, qui se succèdent naturellement dans Soweto. Des barrages de police et des gamins des rues, qui essaient d'organiser le ballet des voitures dans le parking pour se faire quelques sous, nous indiquent que nous sommes arrivés à bon port. À quelques centaines de mètres, qu'il faudra parcourir à pied, se trouve l'ancienne maison où Nelson Mandela vécut dans sa jeunesse avec sa femme de l'époque, Winnie. Aujourd'hui transformée en musée, la demeure rose fait, depuis jeudi soir, office de mémorial et les visiteurs y défilent sans discontinuer.


Les célébrations y ont un air de kermesse sponsorisée par l'ANC [Congrès national africain, parti au pouvoir], dont les drapeaux vert, jaune et noir flottent à tous les lampadaires. Sous une discrète surveillance policière, la foule enfle au fil des heures. Aux terrasses des restaurants, des couples avec la casquette à l'effigie de Madiba vissée sur la tête sirotent des bières. Des touristes, profitant d'un voyage préprogrammé, posent devant le portrait géant de Mandela. Les mères précipitent leurs rejetons devant l'objectif des caméras avec l'espoir qu'ils fassent la une d'un canard local. Des motards font une démonstration de bécanes customisées et des ados engouffrent les burgers cuisinés par le "Mandela Family Restaurant".

De leur côté, les vendeurs de rue affichent leur plus grand sourire. Ils ne s'en cachent pas : ils font de  bonnes affaires. "J'ai vendu 100 tee-shirts en deux heures", assure un vendeur en présentant sa collection de produits dérivés Madiba : tee-shirts, DVD, colliers, drapeaux… Le sourire du "vieil homme" fait recette.

Gospels et danses à Houghton

À une demi-heure de route de là, à Johannesburg, dans le quartier chic de Hougton où vivait Madiba avant de mourir, le folklore cède la place à plus de recueillement. Là, ce ne sont pas les tee-shirts qui sont rois, mais la danse et la musique.  Des groupes de gens de toutes les couleurs, de tous âges, venus du monde entier, viennent chaque jour depuis jeudi soir dire au revoir au "Père de la nation".

Devant les hauts murs de la demeure bourgeoise, les fleurs n'ont pas le temps de sécher, remplacées par de nouveaux bouquets qui s'entassent par milliers. Des bougies, tout le temps rallumées, coulent sur les trottoirs. De nombreux messages ont été déposés un peu partout : "Merci", "Nous t'aimons Mandela", "Repose en paix Tata [papa, NDLR]".  Les groupes de danseurs sont rejoints par les fanfares, par les percussions, par les chœurs.  Des chants anti-apartheid et des gospels se font entendre nuit et jour, plongeant Johannesburg dans une ferveur populaire que même les orages ne sauraient calmer.

Première publication : 09/12/2013

  • REPORTAGE

    En images : À Soweto, on "remercie Dieu d'avoir donné vie à Mandela"

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD - FRANCE

    Témoignage : "Je n’ai jamais autant ri qu’avec Nelson Mandela"

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Nelson Mandela, une vie sur grand écran

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)