Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Macron, l'anti-Montebourg à Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

SUR LE NET

« L’Ice Bucket Challenge » détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Cuba sans le soleil"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II: remaniement ou reniement ?

En savoir plus

MODE

Grand prix du livre de mode 2014

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Frédéric Beigbeder sur les traces de J.D. Salinger

En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • Emmanuel Macron, un ex-banquier touche-à-tout à Bercy

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza après sept semaines de guerre entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • Transferts : Samuel Eto’o signe à Everton

    En savoir plus

  • Rencontre Poutine - Porochenko : "Le sort du monde se joue à Minsk"

    En savoir plus

  • Pictet, une importante banque suisse, publie ses premiers résultats depuis 209 ans

    En savoir plus

  • Aaron Sofer, un étudiant juif américain, porté disparu en Israël

    En savoir plus

  • Liga : Munir El Haddadi, la nouvelle perle du Barça

    En savoir plus

  • Mineurs, lieux publics... l'OMS prend position contre la e-cigarette

    En savoir plus

  • Libye : les Occidentaux dénoncent les "ingérences extérieures"

    En savoir plus

  • Vidéo : consternation à Douala après la mort du footballeur Albert Ebossé

    En savoir plus

FRANCE

Reportage : avec les militaires français à Bangui

© AFP

Vidéo par Matthieu MABIN , Alexander TURNBULL

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/12/2013

Les troupes françaises ont entamé le désarmement des milices à Bangui, mais ne peuvent toutefois pas intervenir. Les envoyés spéciaux de FRANCE 24 Matthieu Mabin et Alexander Turnbull les ont suivis. Reportage.

Les soldats français de l'opération Sangaris ont commencé, lundi 9 décembre, à désarmer les miliciens musulmans et chrétiens à Bangui, la capitale centrafricaine, où des affrontements ont fait plus de 450 morts depuis jeudi dernier.

Avec le feu vert de l'Onu, la France a porté durant le week-end à 1 600 hommes ses

"Les scènes de pillage sont assez courantes."

effectifs en Centrafrique pour mettre fin aux affrontements interreligieux et prêter main forte à la force de paix africaine sur place. Cette force africaine doit être elle-même augmenter ses troupes de 2 500 à 6 000 hommes.

Mais les soldats français ne peuvent intervenir dans les combats. Ils ne bénéficient pas de l'équipement nécessaire pour de telles situations de maintien de l'ordre. Leur mission : le désarmement des milices, mais aussi l'assistance aux blessés.

72 000 déplacés

À Paris, l'état-major des forces armées françaises a fait savoir que les opérations de désarmement des milices se passaient globalement bien.

Washington met à disposition des avions de transport

Les Etats-Unis vont mettre à disposition de la Misca, la force africaine en Centrafrique, des appareils de transport C-17 pour convoyer des troupes africaines en Centrafrique à la suite d'une demande d'assistance de la France, a indiqué lundi le Pentagone.

 

L'arrivée des soldats français a été accueillie avec soulagement par la majorité de la population de la capitale. Alors que la ville était survolée par des avions et des hélicoptères français, les habitants, cloîtrés chez eux depuis plusieurs jours, sont sortis dans les rues et des magasins ont commencé à rouvrir.

Les Nations unies ont fait état de 72 000 personnes déplacées, dont certaines ont trouvé refuge près de l'aéroport où sont basés les soldats français et africains.

Avec dépêches REUTERS

Première publication : 09/12/2013

  • CENTRAFRIQUE

    Opération Sangaris : 1 600 soldats français déployés en Centrafrique

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Exclusif : le président Hollande appelle à "aller le plus vite possible vers des élections" en Centrafrique

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Le président centrafricain à FRANCE 24 : "C'est trop dire que je n'ai aucun contrôle"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)