Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : il sera "très difficile" de récupérer les corps

    En savoir plus

  • Trêve de douze heures à Gaza, les négociations se poursuivent à Paris

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

Asie - pacifique

Thaïlande : l'opposition exige l'arrestation du Premier ministre

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/12/2013

Alors que le chef de file de la contestation anti-gouvernement réclame l'arrestation du Premier ministre thaïlandais pour "trahison", les partisans de Yingluck Shinawatra, qui refuse de quitter le pouvoir, menacent de contre-manifester.

Alors que des élections anticipées ont été convoquées pour le mois de février prochain, les contestataires thaïlandais, qui manifestent depuis des semaines contre le gouvernement, n’entendent pas ralentir leur mouvement. Le chef de file des "chemises jaunes", Suthep Thaugsuban, a demandé, mercredi, l’arrestation et le jugement du Premier ministre Yingluck Shinawatra.

"Je demande à la police d’arrêter Yingluck pour trahison parce qu’elle n’a pas obéi à notre ordre", a-t-il déclaré, en faisant référence à l’ultimatum de 24 heures qu’il lui avait donné pour démissionner.

"Si vous n’obtempérez-pas, nos manifestations vont monter en puissance jusqu’à ce que vous et la famille Shinawatra tout entière ne puissiez plus tenir. Combien de temps pourrez-vous tenir si les gens crachent tous les jours sur votre voiture ?", avait-il lancé un peu plus tôt.

"Les chemises rouges" se mobilisent également

Le Premier ministre Yingluck Shinawatra, sœur de l’ancien chef du gouvernement Thaksin Shinawatra renversé en 2006 par l’armée, ne compte pas pour le moment quitter son poste. Elle doit expédier les affaires courantes jusqu’aux élections anticipées qui devraient avoir lieu le 2 février. Elle a ensuite l’intention de briguer un nouveau mandat.

Ses partisans, "les chemises rouges", rassemblés au sein du Front national uni pour la démocratie et contre la dictature (UDD), ont d’ailleurs annoncé qu’ils étaient prêts, eux aussi, à manifester pour la protéger. "L’UDD a pour rôle de rassembler en masse 'les chemises rouges' et les amoureux de la démocratie qui n’approuvent pas les méthodes de Suthep. Il y aura bien plus de gens que ceux que Suthep a réussi à rassembler", a ainsi menacé Jatuporn Promphan, l’un des chefs des "chemises rouges".

Cet avertissement laisse craindre une confrontation entre les deux camps, même si Jatuporn Promphan a affirmé qu’un éventuel rassemblement aurait lieu seulement "en cas de chaos ou si le camp de Suthep emploie des méthodes violentes pour parvenir au pouvoir".

Avec Reuters

Première publication : 11/12/2013

  • THAILANDE

    Les Thaïlandais restent mobilisés malgré l'annonce d'élections

    En savoir plus

  • THAÏLANDE

    La Première ministre propose un référendum, les députés de l'opposition démissionnent

    En savoir plus

  • THAÏLANDE

    Le roi appelle les Thaïlandais à oeuvrer ensemble à la stabilité du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)