Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 12/12/2013

Disputes autour de la « marque Mandela »

Aujourd’hui sur le net, la marque Mandela fait l’objet d’une âpre bataille. Barack Obama incite les jeunes Américains à apprendre la programmation informatique. Et YouTube propose son best of des vidéos les plus marquantes de l’année.

Disputes autour de la « marque Mandela »

Des t-shirts, des posters, des tasses de café ou même des décorations de Noël : le nom de Nelson Mandela fait vendre, et encore plus depuis le décès de l’ancien président sud-africain. Une marque qui est à l’origine de disputes au sein de sa famille qui n’hésite pas à exploiter le potentiel commercial de son célèbre patronyme.

La Fondation Nelson Mandela, qui a été créée pour perpétuer son héritage moral, vend ainsi à travers une boutique en ligne des vêtements à la pointe de la mode sous la griffe 46664, une référence au matricule du héros de la lutte anti-apartheid lors de ses années de détention.

Makaziwe, sa fille aînée, a elle lancé avec l’une de ses filles une gamme de vins baptisée « House of Mandela », bien que Madiba avait lui-même déclaré qu’il ne voulait pas que son image soit associé à de l’alcool ou du tabac.

De leur côté, plusieurs de ses petits-enfants commercialisent sur Internet des t-shirts et des casquettes à son effigie sous la marque « Long walk to freedom », qui est le titre de l’autobiographie de Nelson Mandela.

Un symbole d’unité qui suscite donc de nombreuses convoitises et qui provoque des querelles parmi les proches de Mandela. Deux de ses filles ont ainsi porté plainte l’an dernier contre George Bizos, un ami de longue date de Nelson Mandela. Au centre de cette dispute : le contrôle de deux fonds d’investissements alimentés par les ventes de l’empreinte de la main de Madiba.

 

Les jeunes Américains incités à apprendre l’informatique

Créer leurs propres jeux vidéos plutôt que de les acheter ou encore fabriquer leurs applications pour smartphones plutôt que de les télécharger… voici les défis que Barack Obama propose aux jeunes Américains de relever dans cette vidéo mise en ligne dimanche. Un clip réalisé en partenariat avec l’organisation Code.org qui milite pour démocratiser l’apprentissage de l’informatique aux Etats-Unis et qui est destiné à faire la promotion de la campagne « Hour of Code ». Un projet dont l’objectif est d’inciter tous les citoyens du pays, et plus particulièrement les enfants, à se familiariser avec la programmation.

Une initiative dans le cadre de laquelle un site a été créé pour permettre à ceux qui le souhaiteraient de découvrir les bases du langage informatique. Un site qui ne nécessite aucune connaissance particulière et qui guide pas à pas ses utilisateurs dans leur apprentissage grâce à des exemples concrets et ludiques comme ici où les programmeurs en herbe doivent entrer des codes pour faire avancer un personnage du jeu Angry Birds.

Une campagne que soutiennent activement plusieurs informaticiens de renom à l’image de Bill Gates et de Mark Zuckerberg qui y participent en distillant de précieux conseils aux apprentis codeurs dans des tutoriels vidéo diffusés sur les sites de partage. Des spots dans lesquels ces personnalités soulignent l’importance de maîtriser l’outil informatique et affirment qu’avec ce type de connaissances, le champ des possibles devient presque infini.

 

Le financement participatif par Greenpeace

« Kill Starter » est une plateforme de crowdfunding un peu spéciale puisqu’elle répond à la devise : « épuisons la planète avant qu’elle meure ». Parmi les initiatives en quête de financements : l’installation d’un fondeur de banquise ou encore la construction d’un outil de déforestation à l’acide. Des projets fictifs créés de toutes pièces dans le cadre d’une opération lancée par Greenpeace. En parodiant le site de financement participatif Kickstarter, l’association tente ainsi d’alerter les consommateurs sur des projets potentiellement dangereux pour l’environnement qui, eux, pourraient bien voir le jour.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

L’ancien président des Etats-Unis, George Bush senior, dispose désormais d’un compte officiel sur Twitter. Un compte sur lequel celui qui a résidé à la Maison-Blanche entre 1989 et 1993 a pour le moment publié un seul message pour honorer la mémoire de Nelson Mandela et faire part de ses regrets de ne pas avoir pu assister à la cérémonie d’hommage qui s’est tenue mardi à Soweto. A noter que George Bush père est le 3ème président américain, et le premier républicain, à rejoindre le site de microblogging après Barack Obama et Bill Clinton.

 

Vidéo du jour

La fin de l’année approchant, YouTube vient de mettre en ligne son « Rewind 2013 » qui rend hommage à toutes les vidéos marquantes ayant circulé sur le site de partage en 2013. Un clip survitaminé qui met à l’honneur tous ceux qui ont fait le buzz sur la Toile lors de l’année écoulée, du DJ Baauer à l’origine du phénomène Harlem Shake à Daft Punk en passant par le Kid President. Une vidéo qui offre un condensé du meilleur de YouTube.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/08/2014 Réseaux sociaux

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

Au sommaire de cette édition : une journaliste indienne lance le "Rice Bucket Challenge", les recommandations de l'Égypte à la police américaine suscitent la polémique et deux...

En savoir plus

26/08/2014 Réseaux sociaux

« L’Ice Bucket Challenge » détourné par un acteur américain

Au sommaire de cette édition : un acteur américain revisite l’Ice Bucket Challenge pour dénoncer les brutalités policières ; le ministre indien des finances provoque la polémique...

En savoir plus

25/08/2014 Réseaux sociaux

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

Au sommaire de cette édition : l’aide humanitaire russe en Ukraine divise les internautes ; des célébrités chinoises sont la cible d’une campagne anti-drogue de Pékin ; et un...

En savoir plus

22/08/2014 Réseaux sociaux

Le "Doubtfire Face", nouveau défi de la Toile contre le suicide

Au sommaire de cette édition : les internautes réalisent un nouveau défi en ligne pour lutter contre le suicide, un tweet du Président de la République d'Iran Hassan Rohani...

En savoir plus

23/08/2014 Réseaux sociaux

Birmanie : le marché des nouveaux médias en ligne de mire

Depuis 2010, la Birmanie s'est lancée dans une "transition démocratique", avec un gouvernement qui s'est engagé auprès de la communauté internationale à libéraliser le marché des...

En savoir plus