Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour le tournage de "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

EUROPE

Ianoukovitch prêt à signer l'accord d'association avec l'UE

© AFP | Rencontre entre Viktor Ianoukovitch et Catherine Ashton à Kiev

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/12/2013

De retour de sa mission de conciliation à Kiev, où la contestation ne faiblit pas, Catherine Ashton a réaffirmé que le président ukrainien Viktor Ianoukovitch était disposé à signer l'accord d'association avec l'Union européenne.

Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch "m'a assurée qu'il entendait signer l'accord d'association", a réaffirmé à Bruxelles Catherine Ashton, représentante de la diplomatie de l'Union européenne.

Après son retour d'une mission de conciliation de deux jours à Kiev, la diplomate européenne a également affirmé que le vice-Premier ministre ukrainien, Serhiy Arbuzov, serait reçu dans l'après-midi à Bruxelles par le commissaire européen de Politique de voisinage, Stefan Füle. Les deux hommes doivent "discuter de questions liées à la signature et à la mise en œuvre de l'accord d'association UE-Ukraine", selon la Commission européenne.

La chef de la diplomatie européenne avait déjà fait part mercredi à Kiev de cette volonté du président ukrainien de revenir sa  position et accepter finalement de signer l'accord d'association négocié depuis des années entre Kiev et l'UE.

Le refus du président ukrainien, sous pression russe, a déclenché une fronde de l'opposition pro-européenne au pouvoir ukrainien, marquée par de grandes manifestations dans le centre de Kiev.

Mais la Commission insiste depuis dix jours sur le fait que si elle est prête à discuter avec Kiev de "certains aspects de la mise en œuvre de l'accord", elle n'entend "en aucun cas rouvrir les négociations".

"Mon opinion est que les défis économiques, réels" auxquels l'Ukraine doit faire face "peuvent être relevés non pas seulement avec le soutien des institutions européennes mais en montrant (que le pays) a un plan sérieux" de redressement économique, susceptible d'attirer les investissements, a souligné Catherine Ashton.

La Commission a ainsi rejeté mercredi la demande de l'Ukraine d'une aide de 20 milliards d'euros pour signer l'accord d'association. "Nous n'allons pas jouer avec les chiffres. La prospérité de l'Ukraine ne peut pas être l'objet d'un appel d'offres où le mieux disant gagne le prix", a déclaré un porte-parole de la Commission européenne, Olivier Bailly.

Avec AFP

Première publication : 12/12/2013

  • MANIFESTATIONS PRO-EUROPE

    Ukraine : quatrième semaine de manifestation, Washington menace de sanctions

    En savoir plus

  • MANIFESTATIONS PRO-EUROPE

    Ukraine : les manifestants tiennent bon, la police contrainte de se retirer

    En savoir plus

  • UKRAINE

    À Kiev, la police démonte les barricades des manifestants pro-Europe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)