Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

EUROPE

Ianoukovitch prêt à signer l'accord d'association avec l'UE

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/12/2013

De retour de sa mission de conciliation à Kiev, où la contestation ne faiblit pas, Catherine Ashton a réaffirmé que le président ukrainien Viktor Ianoukovitch était disposé à signer l'accord d'association avec l'Union européenne.

Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch "m'a assurée qu'il entendait signer l'accord d'association", a réaffirmé à Bruxelles Catherine Ashton, représentante de la diplomatie de l'Union européenne.

Après son retour d'une mission de conciliation de deux jours à Kiev, la diplomate européenne a également affirmé que le vice-Premier ministre ukrainien, Serhiy Arbuzov, serait reçu dans l'après-midi à Bruxelles par le commissaire européen de Politique de voisinage, Stefan Füle. Les deux hommes doivent "discuter de questions liées à la signature et à la mise en œuvre de l'accord d'association UE-Ukraine", selon la Commission européenne.

La chef de la diplomatie européenne avait déjà fait part mercredi à Kiev de cette volonté du président ukrainien de revenir sa  position et accepter finalement de signer l'accord d'association négocié depuis des années entre Kiev et l'UE.

Le refus du président ukrainien, sous pression russe, a déclenché une fronde de l'opposition pro-européenne au pouvoir ukrainien, marquée par de grandes manifestations dans le centre de Kiev.

Mais la Commission insiste depuis dix jours sur le fait que si elle est prête à discuter avec Kiev de "certains aspects de la mise en œuvre de l'accord", elle n'entend "en aucun cas rouvrir les négociations".

"Mon opinion est que les défis économiques, réels" auxquels l'Ukraine doit faire face "peuvent être relevés non pas seulement avec le soutien des institutions européennes mais en montrant (que le pays) a un plan sérieux" de redressement économique, susceptible d'attirer les investissements, a souligné Catherine Ashton.

La Commission a ainsi rejeté mercredi la demande de l'Ukraine d'une aide de 20 milliards d'euros pour signer l'accord d'association. "Nous n'allons pas jouer avec les chiffres. La prospérité de l'Ukraine ne peut pas être l'objet d'un appel d'offres où le mieux disant gagne le prix", a déclaré un porte-parole de la Commission européenne, Olivier Bailly.

Avec AFP

Première publication : 12/12/2013

  • MANIFESTATIONS PRO-EUROPE

    Ukraine : quatrième semaine de manifestation, Washington menace de sanctions

    En savoir plus

  • MANIFESTATIONS PRO-EUROPE

    Ukraine : les manifestants tiennent bon, la police contrainte de se retirer

    En savoir plus

  • UKRAINE

    À Kiev, la police démonte les barricades des manifestants pro-Europe

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)