Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

Asie - pacifique

Malgré l'exécution de son mari, la tante de Kim Jong-un est promue

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/12/2013

Le dictateur Kim Jong-un n'est pas rancunier. Il a promu sa tante Kim Kyong-hui, qui reste ainsi dans le premier cercle du pouvoir, malgré l'exécution de son époux. Celui-ci avait été reconnu coupable de trahison et de complot contre l'État.

Malgré l'exécution le 12 décembre de son époux qui était considéré comme le numéro deux du régime nord-coréen, la tante du dictateur nord-coréen Kim Jong-un a pris du galon et fait toujours partie du premier cercle du pouvoir. 

En effet, Pyongyang a annoncé samedi 14 décembre sa nomination au sein du prestigieux Comité des funérailles du Parti des travailleurs de Corée. Âgée de 67 ans, Kim Kyong-hui est la fille de Kim Il-sung, fondateur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC). Personnage central du régime depuis 40 ans, elle avait été élevée au grade de général quatre étoiles, en même temps que Kim Jong-un, en septembre 2010.
 
Jang Song-thaek, le mentor exécuté
 
Reconnu coupable de trahison et de complot contre l'État, son mari Jang Song-thaek a été exécuté au terme d'une procédure expéditive. Âgé de 67 ans, il était considéré comme le mentor de son neveu depuis que ce dernier a succédé à son père Kim Jong-il à la tête du pays, fin 2011.
 
Les observateurs vont scruter l'entourage de Kim Jong-un lors des images télévisées qui retransmettront les cérémonies marquant le deuxième anniversaire de la mort de Kim Jong-il, la semaine prochaine. "Il se peut qu'on voit de nouvelles personnes, ou ceux qui ont été promus. On aura des indications sur ceux qui ont planifié (la purge) et dont les actions ont été récompensées", précise à l’AFP Toshimitsu Shigemura, de l'université japonaise de Waseda.
 
Avec AFP et Reuters

Première publication : 15/12/2013

  • CORÉE DU NORD

    L'oncle du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a été exécuté

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    La disgrâce de trop pour l'oncle de Kim Jong-un

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Des Nord-Coréens exécutés pour avoir regardé la télévision sud-coréenne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)