Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Algérie : onze soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Plusieurs morts dans une fusillade à Slaviansk, dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

Asie - pacifique

Malgré l'exécution de son mari, la tante de Kim Jong-un est promue

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/12/2013

Le dictateur Kim Jong-un n'est pas rancunier. Il a promu sa tante Kim Kyong-hui, qui reste ainsi dans le premier cercle du pouvoir, malgré l'exécution de son époux. Celui-ci avait été reconnu coupable de trahison et de complot contre l'État.

Malgré l'exécution le 12 décembre de son époux qui était considéré comme le numéro deux du régime nord-coréen, la tante du dictateur nord-coréen Kim Jong-un a pris du galon et fait toujours partie du premier cercle du pouvoir. 

En effet, Pyongyang a annoncé samedi 14 décembre sa nomination au sein du prestigieux Comité des funérailles du Parti des travailleurs de Corée. Âgée de 67 ans, Kim Kyong-hui est la fille de Kim Il-sung, fondateur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC). Personnage central du régime depuis 40 ans, elle avait été élevée au grade de général quatre étoiles, en même temps que Kim Jong-un, en septembre 2010.
 
Jang Song-thaek, le mentor exécuté
 
Reconnu coupable de trahison et de complot contre l'État, son mari Jang Song-thaek a été exécuté au terme d'une procédure expéditive. Âgé de 67 ans, il était considéré comme le mentor de son neveu depuis que ce dernier a succédé à son père Kim Jong-il à la tête du pays, fin 2011.
 
Les observateurs vont scruter l'entourage de Kim Jong-un lors des images télévisées qui retransmettront les cérémonies marquant le deuxième anniversaire de la mort de Kim Jong-il, la semaine prochaine. "Il se peut qu'on voit de nouvelles personnes, ou ceux qui ont été promus. On aura des indications sur ceux qui ont planifié (la purge) et dont les actions ont été récompensées", précise à l’AFP Toshimitsu Shigemura, de l'université japonaise de Waseda.
 
Avec AFP et Reuters

Première publication : 15/12/2013

  • CORÉE DU NORD

    L'oncle du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a été exécuté

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    La disgrâce de trop pour l'oncle de Kim Jong-un

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Des Nord-Coréens exécutés pour avoir regardé la télévision sud-coréenne

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)