Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 17/12/2013

"Les barbelés-rasoirs de l'Europe"

© France 24

Presse française, Mardi 17 décembre 2013. Au menu de la revue de presse française, des chiffres sur l’immigration clandestine en France, sur la délinquance étrangère, le débat sur l’euthanasie et l’avenir de la non-transition énergétique.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, ce bilan révélé par le Figaro sur l’immigration clandestine en France: cette année, 31 filières «d’envergure internationale» ont été démantelées.
 
C’est un chiffre de l’Ocriest. D’après cet organisme, auquel on n’a visiblement pas demandé si le phénomène était en hausse, ce sont les Tunisiens, les Syriens et les Libyens qui auraient été les plus nombreux à tenter leur chance. La France serait aussi confrontée à des organisations criminelles asiatiques de plus en plus structurées, comptant chacune plus d’une vingtaine de personnes. Evidemment, plus la destination est lointaine, plus le réseau est complexe, faisant transiter les clandestins par avion jusqu’au Sri Lanka, puis vers l’Afrique, où ils sont «stockés» comme une marchandise en attente, au Togo ou au Bénin. Actuellement, les Chinois débourseraient jusqu’à 20 000 ou 30 000 euros pour un voyage vers Paris.
 
Bien sûr, la France n’est pas la seule à être confrontée au problème. C’est la raison pour laquelle l’UE vient de signer un accord avec la Turquie, qui s’est engagée à récupérer les clandestins passés sur son territoire - à lire dans le Figaro. En échange, le gouvernement turc a obtenu la fin des visas pour ses ressortissants.
 
Autre point de passage important pour les clandestins en provenance d’Afrique, le Maroc, où s’est rendu Libération. Le journal s’est intéressé à la situation d’un camp qui sert de base de repli à ceux qui tentent de passer en Europe via l’enclave espagnole de Melilla, un bidonville près de la frontière algérienne, où les clandestins racontent comment ils se frottent aux «barbelés-rasoirs» que les autorités espagnoles continuent à installer à Melilla, malgré leur interdiction par la convention de Genève.
 
Libération qui évoque un autre chiffre: 27 % des vols commis en France en 2012 l’ont été par des étrangers - un chiffre d’ailleurs repris par tous les journaux, qui semblent interpellés par le fait qu’il représente une très forte hausse par rapport à 2011: plus 10 %. Une hausse qui s’expliquerait par l’augmentation de la part des Roumains et des Géorgiens, ainsi que par celle, nouvelle, des Tunisiens.
 
A la Une encore, la proposition d’un «panel citoyen» de légaliser le suicide assisté et de mettre en place une «exception d’euthanasie». Un avis qui pourrait inspirer une loi, d’après la Croix, qui évoque un «interdit ébranlé».
 
Pour Libération, la proposition constitue un «tournant dans la manière d’appréhender la fin de vie». Le journal évoque aussi la nécessité d’un «développement massif des soins palliatifs», «parents pauvres du système».
 
Un mot enfin sur cette prévision de l’Agence internationale énergétique: la consommation de charbon devrait croître de 2,3% chaque année d’ici 2018. La plus polluante des énergies fossiles pourrait même devenir la première énergie consommée dans le monde d’ici 2 ou 3 ans, d’après les Echos.
 
La France, elle a choisi l’atome - à voir avec l’enquête du Figaro sur les «50 ans de cache-cache» des trains du nucléaire.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

01/09/2014 Afghanistan

"L'agneau russe"

Presse internationale, lundi 1er septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, les dernières déclarations de Poutine sur l'Ukraine, et le scepticisme suscité par la...

En savoir plus

01/09/2014 François Hollande

"J'aime les socialistes"

Presse française, lundi 1er septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le discours de Manuel Valls à l'université d'été du PS. Un discours sifflé par une partie des...

En savoir plus

29/08/2014 guerre

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

Dans cette revue de presse proposée par Sandrine Gomes, un changement de ton et de rhétorique dans la presse anglo-saxonne face à l'"invasion" russe de l'Ukraine, des critiques...

En savoir plus

27/08/2014 Tourisme

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

Presse internationale, mercredi 27 août 2014. Au menu de cette revue de presse, l'annonce d'un cessez-le-feu permanent entre le Hamas et Israël, le dernier stratagème du...

En savoir plus

29/08/2014 Emmanuel Macron

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

Au menu de cette revue de presse proposée par Sandrine Gomes, les suites du premier couac du gouvernement Valls II, une université du Parti socialiste sur fond de tensions à La...

En savoir plus