Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

MODE

Jean-Marc Loubier, sacs et souliers

En savoir plus

FOCUS

Bosnie-Herzégovine : les "plénums citoyens" vont-ils passer à l'heure du printemps ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Orchestre national de Barbès : le collectif survolté joue sa "Dame de coeur"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Prijedor : les survivants contre l’oubli

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Accueil mitigé du "Twitter chinois"

En savoir plus

REPORTERS

En Inde, des votes à vendre

En savoir plus

  • En direct : Abdelaziz Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Naufrage du ferry sud-coréen : le capitaine recherché

    En savoir plus

  • Accord à Genève : l’est de l’Ukraine encore loin de la "désescalade"

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

Moyen-Orient

Des armes turques en Syrie pour "la chasse"

© AFP/ des rebelles syriens à Alep en novembre 2013

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/12/2013

Suite à des informations de la presse turque faisant état de livraisons d'armes vers la Syrie, les autorités d'Ankara ont formulé un démenti. Elles affirment qu'il ne s'agit que de "fusils de chasse" et de "pistolets à air comprimé".

"Nous n’exportons que des fusils de chasse et des pistolets à air comprimé". C’est par ces mots que le ministre de défense turque Ismet Yilmaz a démenti, mardi 17 décembre, toutes livraisons d’armes aux rebelles syriens.

"Aucune arme de guerre n’a été exporté en Syrie. En 2013, aucun pistolet n’a quitté la Turquie pour la Syrie", a-t-il insisté lors d’un débat sur le budget 2014 au Parlement.

La veille, le journal turc "Hurryiet" avait pourtant affirmé dans ses pages avoir la preuve que Ankara, qui soutient l’opposition syrienne, avait livré 47 tonnes d’armes et de munitions depuis le mois de juin aux combattants hostiles au régime de Bachar al-Assad. En s’appuyant sur des statistiques tirées de la base de données des Nations unies sur le commerce des marchandises (Comtrade) et de l'Institut turc des statistiques (Tüik), le quotidien avait précisé que pour le seul mois de septembre, 29 tonnes d’équipements militaires ont été fournis à des groupes hostiles à Damas.

Comme le rappelle le journal "Hurryiet", des sources de l’opposition avaient également affirmé en août dernier que 400 tonnes d’armes leur étaient parvenus depuis la Turquie pour renforcer leurs forces.

Malgré ces nombreuses informations, le gouvernement turc est resté ferme sur ses positions et a toujours démenti toute livraison d'armes aux rebelles syriens. Le pays abrite sur son sol plus de 600 000 déplacés qui ont fui la guerre civile en Syrie.


 

Première publication : 17/12/2013

  • SYRIE - REPORTAGE

    Avancée djihadiste en Syrie : la Turquie ferme un poste frontière

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Reportage : des réfugiés syriens fuient la Turquie… pour rentrer en Syrie

    En savoir plus

  • TURQUIE

    La Turquie embourbée dans la crise syrienne

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)