Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

En savoir plus

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 17/12/2013

Urgence humanitaire en Centrafrique

Au sommaire de cette édition : la Toile témoigne de l’urgence humanitaire en Centrafrique ; en Grande-Bretagne, les internautes se mobilisent avec succès pour rendre un nounours à une petite fille ; et un jeune Américain livre une démonstration de freestyle en fauteuil roulant.

URGENCE HUMANITAIRE EN CENTRAFRIQUE

Clémentine a fui les violences qui secouent la Centrafrique pour se réfugier, avec ses 6 enfants, à l’aéroport de Bangui. Elle vit depuis sous l’aile d’un avion sur ce site placé sous la protection de l’armée française, d’après ce tweet de l'UNICEF qui, dans cette vidéo récemment mise en ligne, appelle aux dons pour financer ses opérations dans le pays.

Les Nations Unies estiment à plus de 600 000 le nombre total de personnes qui ont été déplacées en Centrafrique par les affrontements entre chrétiens et musulmans ces dernières semaines. Des réfugiés qui se sont installés dans des camps de fortune où la situation humanitaire suscite l’inquiétude des ONG présentes sur le terrain.

Sur Twitter, Laura Jepson, de l’organisation « International Medical Corps », dit ainsi avoir été « choquée » par les conditions de vie dans les sites accueillant les populations déplacées, où beaucoup dorment sur des nattes à même le sol. Elle décrit également des centres médicaux débordés avec de nombreux cas de malaria.

Manque d’abris, d’eau, de nourriture et de soins, « Médecins sans frontières » tire, de son côté, la sonnette d’alarme dans cette vidéo qui se penche sur le sort des civils qui ont déserté leur village pour se réfugier en forêt dans la région de Bouca, dans le nord du pays.

Une situation qui a poussé l’ONG à publier, la semaine dernière, cette lettre ouverte dénonçant l’insuffisance des moyens mobilisés jusqu’ici par les Nations Unies pour améliorer, par exemple, les conditions sanitaires dans les camps de déplacés. Une lettre qui appelle les agences onusiennes à prendre, sans plus attendre, leurs responsabilités.

 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

« Barf », « flu » ou « stomach pain », c’est-à-dire « vomi », « grippe » ou « maux d’estomac »… Voici quelques-uns des mots-clefs que surveille l’agence britannique des normes alimentaires, la FSA, sur les réseaux sociaux. Une manière pour les autorités sanitaires de suivre la propagation du « norovirus », qui provoque notamment des diarrhées ou des vomissements chez les patients. Les internautes atteints de ces symptômes sont donc invités à les décrire sur les réseaux sociaux pour permettre au gouvernement de mieux se préparer face à cette épidémie qui touche des milliers de Britanniques chaque hiver.

 

LE FAUX DU JOUR

Pour la première fois depuis plus de 100 ans, la région du Caire, en Egypte, s’est réveillée, vendredi, les pieds dans la neige. Un événement exceptionnel largement commenté par les utilisateurs des réseaux sociaux qui ont publié de nombreuses photos sur la Toile pour témoigner de la situation. Mais parmi les clichés mis en ligne, plusieurs s’avèrent être des faux révèle le site Buzzfeed. C’est notamment le cas de ces images montrant le Sphinx recouvert d’une fine couche de neige. Des photos qui n’ont pas été réalisées dans la Vallée des Rois ce week-end comme on pourrait le penser mais au Japon dans un parc miniature il y a plusieurs années.

 

TWITTER SE MOBILISE POUR UN NOUNOURS PERDU

A peine deux jours... C'est le temps qu'il aura fallu aux utilisateurs britanniques de Twitter pour rendre à une petite fille son ours en peluche oublié dans un train vendredi. Une issue heureuse largement saluée par tous ceux qui se sont mobilisés à travers le pays pour tenter d'identifier l'enfant propriétaire de l'ourson égaré...

Une mobilisation initiée par ce tweet publié, vendredi, sur le site de microblogging par Lauren Bishop Vranch. Un message accompagné d'une photo du désormais célèbre nounours dans lequel la jeune femme expliquait avoir trouvé la peluche à la gare de Kings Cross de Londres et demandait l'aide des utilisateurs de Twitter pour la rendre à celui ou celle qui l'avait égarée.

Et pour être sure que son appel trouve un écho important sur le réseau social, Lauren Bishop Vranch s'est amusée à mettre en scène l'ourson dans différents clichés réalisés au cours du week-end. Des photos plus ou moins décalées destinées à attirer l’attention du web sur cette histoire qui a rapidement séduit des milliers d'internautes. Des utilisateurs de Twitter qui ont notamment fait usage du hashtag #lostbear pour afficher leur soutien à l'initiative et appeler l'ensemble des adeptes du site de microblogging à participer aux efforts pour retrouver la propriétaire de la peluche.

Des efforts couronnés de succès puisque la fillette qui avait oublié l'ourson a pu le récupérer dimanche après-midi. Une peluche qui s'avère finalement être non pas un ours mais un lion répondant au nom de Roar...

 

DES PHOTOS À CROQUER SUR INSTAGRAM

Plus d’un million 100 000… c’est le nombre impressionnant d’abonnés au compte Instagram de l’artiste saoudienne d’Ahlam Alnajdi. Une page sur laquelle la jeune femme de 30 ans publie régulièrement des clichés de sculptures réalisées en pâte à modeler. Des créations plus vraies que nature qui ont souvent pour thème la cuisine et les arts de la table.

 

VIDÉO DU JOUR

Aaron Fotheringham alias Wheelz est un champion de freestyle en fauteuil roulant. Une discipline spectaculaire qu’il propose de découvrir à travers cette vidéo mise en ligne par le réalisateur Devin Supertramp. Un clip dans lequel le jeune casse-cou américain enchaîne figures techniques et acrobaties en tous genres et que les internautes pourront notamment visionner sur YouTube.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/03/2015 Réseaux sociaux

Les Mexicains réclament le retour à l'antenne d'une journaliste

Au sommaire de cette édition : les Mexicains réclament le retour à l’antenne d’une journaliste licenciée; des mannequins souhaitent en finir avec l’appellation « grande taille »;...

En savoir plus

25/03/2015 Réseaux sociaux

Le web soutient Angelina Jolie après son ablation des ovaires

Au sommaire de cette édition : les internautes affichent leur soutien à Angelina Jolie après son ablation des ovaires; le « Twizzler Challenge » est la tendance du moment aux...

En savoir plus

24/03/2015 Réseaux sociaux

Singapour : le web rend hommage à Lee Kuan Yew

Au sommaire de cette édition : les internautes singapouriens rendent hommage à Lee Kuan Yew; les clips musicaux sans musique font un tabac en ligne; et une vidéo reproduit une...

En savoir plus

21/03/2015 Réseaux sociaux

Le "Lifi" : futur de l'internet haut débit ?

À Paris, une grande marque de maroquinerie vient d'inaugurer une boutique connectée nouvelle génération. C'est une première mondiale. Ici on se balade entre les rayons une...

En savoir plus

23/03/2015 Réseaux sociaux

Canada : la Toile mobilisée pour un garçon autiste

La Toile canadienne se mobilise pour l’anniversaire d’un garçon autiste. L’histoire d’un téléphone volé passionne les internautes américains et chinois; et un jeune homme fait du...

En savoir plus