Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

Economie

Le Brésil préfère un avion de chasse suédois au Rafale français

© AFP / Le chasseur suédois Gripen NG

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/12/2013

Malgré le déplacement au Brésil de François Hollande il y a quelques jours, le gouvernement brésilien a tranché, mercredi, en faveur de l'avion de chasse suédois Gripen NG aux dépens du français Rafale. Un contrat estimé à 5 milliards de dollars.

La France attend toujours un premier client pour son Rafale. Le ministre brésilien de la Défense, Celso Amorim, a confirmé, mercredi 18 décembre, que le gouvernement avait opté pour l'avion de chasse suédois Gripen NG aux dépens du Rafale français dans l'appel d'offres portant sur l'achat de 36 appareils pour un montant estimé à plus de cinq milliards de dollars.

"Après avoir analysé tous les faits, la présidente Dilma Rousseff m'a chargé d'informer que le vainqueur (...) est l'avion suédois Gripen NG", a déclaré M. Amorim lors d'une conférence de presse tenue peu après la diffusion de l'information par les médias locaux.

En visite il y a quelques jours au Brésil, le président français François Hollande n'a pas réussi à faire pencher la balance en faveur de l'avion de chasse de Dassault.

Avec AFP

Première publication : 18/12/2013

  • AÉRONAUTIQUE

    L’ombre du Rafale plane au-dessus de la visite de François Hollande en Inde

    En savoir plus

  • DÉFENSE

    Rafale : le contrat de vente à l'Inde doit encore être finalisé

    En savoir plus

  • BRÉSIL

    Lula laisse le soin à Dilma Rousseff de se prononcer sur l'achat du Rafale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)