Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

L'art de perdre, d'Alice Zeniter

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit: "si tu reviens, j'annule tout ?"

En savoir plus

FOCUS

Italie : vers l'autonomie de la Lombardie et de la Vénitie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, Sarkozy, les policiers et le football"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : Xi Jinping promet "un nouveau modèle commercial" plus ouvert et plus équitable

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le scrutin sera-t-il crédible ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ? (partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

En Californie, des vies réduites en cendres

En savoir plus

Economie

Le Brésil préfère un avion de chasse suédois au Rafale français

© AFP / Le chasseur suédois Gripen NG

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/12/2013

Malgré le déplacement au Brésil de François Hollande il y a quelques jours, le gouvernement brésilien a tranché, mercredi, en faveur de l'avion de chasse suédois Gripen NG aux dépens du français Rafale. Un contrat estimé à 5 milliards de dollars.

La France attend toujours un premier client pour son Rafale. Le ministre brésilien de la Défense, Celso Amorim, a confirmé, mercredi 18 décembre, que le gouvernement avait opté pour l'avion de chasse suédois Gripen NG aux dépens du Rafale français dans l'appel d'offres portant sur l'achat de 36 appareils pour un montant estimé à plus de cinq milliards de dollars.

"Après avoir analysé tous les faits, la présidente Dilma Rousseff m'a chargé d'informer que le vainqueur (...) est l'avion suédois Gripen NG", a déclaré M. Amorim lors d'une conférence de presse tenue peu après la diffusion de l'information par les médias locaux.

En visite il y a quelques jours au Brésil, le président français François Hollande n'a pas réussi à faire pencher la balance en faveur de l'avion de chasse de Dassault.

Avec AFP

Première publication : 18/12/2013

  • AÉRONAUTIQUE

    L’ombre du Rafale plane au-dessus de la visite de François Hollande en Inde

    En savoir plus

  • DÉFENSE

    Rafale : le contrat de vente à l'Inde doit encore être finalisé

    En savoir plus

  • BRÉSIL

    Lula laisse le soin à Dilma Rousseff de se prononcer sur l'achat du Rafale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)