Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Sports

Le Raja Casablanca invité surprise de la finale du Mondial des clubs

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/12/2013

En venant à bout des Brésiliens de l'Atletico Mineiro (3-1), les Marocains du Raja Casablanca ont réalisé l'exploit de se qualifier pour la finale du Mondial des clubs 2013. Ils défieront le Bayern de Munich en finale le 21 décembre.

Devant près de 40 000 fans réunis au stade de Marrakech, le champion du Maroc a réalisé un véritable exploit, mercredi 18 décembre. Le Raja Casablanca s'est imposé par 3 buts à 1 face aux Brésiliens de l'Atletico Mineiro. 

Trois fois lauréat de la Ligue des champions d'Afrique dans les années 1980 et 1990, le club casablancais, peu en vue cette saison en championnat, réalise donc un pur exploit. En 10 éditions, c'est seulement la seconde fois que la finale de cette compétition n'opposera pas les champions d'Europe et d'Amérique du sud.

Le Raja a inscrit ses trois buts par l'attaquant Iajour, à la 51e, Moutouali, sur pénalty (84e), puis Vianney Mabide, dans le temps additionnel (90+4). Le Ballon d'Or 2005, Ronaldinho, était parvenu à égaliser à la 63e sur coup franc.

En finale, samedi à Marrakech, la formation marocaine retrouvera le Bayern Munich, qui partira lui aussi avec les faveurs des pronostics.

Avec AFP

 

Première publication : 18/12/2013

  • FOOTBALL - MAROC

    Mondial des clubs : "Finir l'année en beauté" pour le Bayern

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)