Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Première ligne"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 18/12/2013

Les pianistes de la révolte ukrainienne

Au sommaire de cette édition : des pianistes participent à leur manière à la révolte ukrainienne ; la Toile se mobilise pour deux journalistes espagnols détenus en Syrie ; et un champion de frisbee fait une démonstration de son talent.

LES PIANISTES DE LA RÉVOLTE UKRAINIENNE

 

« L’Ukraine n’est pas encore morte », chantent ces manifestants en reprenant leur hymne national devant les bureaux du président Victor Ianoukovitch. Au centre de cette chorale improvisée : un pianiste qui se joint régulièrement aux protestataires de la place de l’indépendance de Kiev. Une manière de redonner du courage à ces Ukrainiens qui manifestent depuis plusieurs semaines dans le froid pour réclamer un rapprochement de leur pays avec l’Union européenne.

Et ce pianiste anonyme n’est pas le seul à utiliser la musique pour essayer de galvaniser les opposants pro-européens. Comme l’illustrent ces vidéos mises en ligne par le site Liga.net, des employés du conservatoire de Kiev ont ainsi récemment transporté un piano devant la mairie de la ville pour le mettre à disposition des protestataires afin de leur remonter le moral.

Et des musiciens engagés se sont également relayés à l’intérieur de la mairie ces derniers jours pour y faire résonner des notes de piano. Un lieu symbolique occupé par l’opposition, qui l’utilise notamment comme un espace de repos pour les manifestants fatigués après des heures passées sur la place de l’indépendance située non loin de là.

Des morceaux qui, parfois, sont aussi joués à l’attention des forces de l’ordre, comme en témoigne cette photo diffusée sur Twitter. Un cliché qui montre un jeune homme en train de parcourir les touches d’un piano aux couleurs de l’Union européenne devant une rangée de policiers anti-émeute.

 

MOBILISATION POUR DEUX JOURNALISTES DÉTENUS EN SYRIE

Cela fait maintenant trois mois que les journalistes espagnols Javier Espinosa, correspondant du quotidien El Mundo, et le photographe indépendant Ricardo Garcia Vilanova sont détenus en Syrie après avoir été enlevés, le 16 septembre, par un groupe lié à al-Qaida. Une situation qui inquiète vivement les proches des deux hommes mais également de nombreux internautes qui se mobilisent pour obtenir leur liberation.

Ainsi pour marquer l’anniversaire de leur enlèvement et alerter l’opinion publique internationale à ce sujet, Monica García Prieto, la femme de Javier Espinosa, a réalisé cette vidéo mise en ligne sur YouTube la semaine dernière. Un clip enregistré en anglais et sous-titré en arabe dans lequel elle s’adresse directement aux ravisseurs pour les appeler à faire preuve de clémence à l’égard des journalistes et leur demander de procéder à la libération des deux captifs dans les plus brefs délais.

Un appel pour que les deux hommes recouvrent leur liberté qu’ils sont nombreux à relayer sur les réseaux sociaux. C’est notamment le cas des quelque 5 200 membres de ce groupe Facebook créé pour défendre la cause des journalistes espagnols kidnappés. Des internautes qui, pour afficher leur soutien aux détenus, sont également invités à faire usage des mots-clés #FreeJavier_Ricardo sur Twitter. Une manière pour les utilisateurs du site de microblogging de rappeler que le sort des deux professionnels de l’information ne les laisse pas indifférents…

 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#NotYourAsianSidekick qui pourrait se traduire en français par « Je ne suis pas ton faire-valoir asiatique » est le hashtag dont des milliers d’utilisateurs de Twitter se servent actuellement pour dénoncer les stéréotypes dont est victime la communauté asiatique aux Etats-Unis. Des clichés qui portent sur la culture, l’apparence physique ou encore le niveau d’éducation des Américains d’origine asiatique auxquels les internautes ont donc décidé de s’attaquer via les réseaux sociaux. Un mouvement dont l’objectif est de mettre en lumière ce problème et de faire évoluer les mentalités.

 

LE FAUX DU JOUR

Cette photo présentée comme un cliché volé de Nelson Mandela pris peu après sa mort suscite une vive polémique sur la Toile depuis la semaine dernière. Une image qualifiée d’indécente par de nombreux d’internautes qui estiment que faire circuler ce type de document s’apparente à un manque de respect à l’égard de l’ancien président sud-Africain. Des réactions indignées qui n’avaient cependant pas lieu d’être puisqu’il s’avère que la photo controversée n’a pas été prise après le décès de Mandela mais en 1991, pendant une assemblée de son parti, l’ANC, alors que Madiba s’était assoupi un court instant.

 

CHATS MASQUÉS

Affubler des chats de fausses bouches en papier avec des expressions diverses pour leur donner un visage plus humain. C’est le principe de ce concours de photo lancé il y a quelques semaines sur le site communautaire Reddit. Souriant, sérieux ou narquois, les internautes s’en donnent à cœur joie pour prêter à ces petits félins des émotions qu’ils n’ont peut-être pas. Des chats qui ne se montrent d’ailleurs pas toujours très coopératifs quand il s’agit de prendre la pose pour ces séances photo un peu particulières…

 

VIDÉO DU JOUR

Brodie Smith est un lanceur de frisbee hors pair. Un talent qu’il a fait découvrir aux internautes en publiant tout au long de l’année des courts clips de ses exploits sur Vine, le service vidéo de Twitter. Des images qu’il a finalement décidé de compiler dans ce best-of que les internautes pourront visionner sur YouTube.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/07/2014 Réseaux sociaux

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

Au sommaire de cette édition : les internautes multiplient les initiatives pour réclamer la paix à Gaza ; le sort d’un ours blanc vivant en Argentine émeut la Toile ; et des...

En savoir plus

26/07/2014 Réseaux sociaux

"Tor", nouvelle cible de la NSA

Dernier rebondissement dans l’affaire des écoutes de la NSA : l’agence américaine s’intéresserait de très près à "Tor", un réseau décentralisé permettant de surfer sur la Toile...

En savoir plus

25/07/2014 Réseaux sociaux

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

Au sommaire de cette édition : un selfie pris dans le camp d’Auschwitz scandalise la Toile ; les internautes américains se mobilisent pour un petit garçon malade ; et des...

En savoir plus

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus