Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Refondation de l'Europe : les projets d'Emmanuel Macron sont-ils réalisables ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Patriat : "Ce couple franco-allemand est l'un des meilleurs que l'on puisse avoir"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Éric Coquerel : "Nous réclamons une commission parlementaire sur Alstom"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le président colombien Santos ne "regrette pas" l'accord avec les FARC

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le Rwanda fait le pari de la haute-technologie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : en Colombie, l’art au service de la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

Amériques

Le gouvernement autorise l’importation de véhicules étrangers

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/12/2013

Dans le cadre des réformes économiques initiées par le président Raul Castro, Cuba vient d'autoriser l’importation de voitures étrangères sur son territoire. Une décision qui lève une interdiction datant d'un demi-siècle.

Le Conseil des ministres cubains a officiellement autorisé, mercredi 19 décembre, la libre importation de véhicules motorisés sur l’île, interdite depuis cinquante ans.

Le gouvernement cubain a donné son feu vert à "de nouvelles normes encadrant l'importation et la commercialisation de véhicules à moteur" qui seront "publiés dans les prochains jours au Journal Officiel", a annoncé le quotidien officiel Granma, qui précise que cette décision intervient dans le cadre des réformes économiques lancées par le président Raul Castro.

La vente au détail de motos, voitures, fourgonnettes, camionnettes et mini-bus, que ces véhicules soient neufs ou d’occasion, est donc désormais possible pour les Cubains et les étrangers résidant sur l’île communiste.

En septembre 2011, le gouvernement avait déjà autorisé l'achat et la vente de véhicules, un commerce jusqu’alors impossible.

Cuba, notamment réputée pour ses voitures sorties d’un autre temps, devrait ainsi voir affluer de nombreux véhicules neufs.

Avec AFP

 

Première publication : 19/12/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    Poignée de main historique entre Barack Obama et Raul Castro

    En savoir plus

  • CUBA

    Fusion des deux monnaies : "l'économie cubaine devait se réinventer"

    En savoir plus

  • CUBA

    Cuba fusionne ses deux monnaies officielles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)