Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Israël : les dirigeants "ont de nouveau ignoré les signes avant-coureurs de violences"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Conférence mondiale sur le sida : Washington appelé à maintenir son aide financière

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Conférence mondiale sur le sida : "Un sommet de la recherche à Paris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Jeux de la Francophonie : quelque 4 000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Venezuela : la fin du chavisme ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Russie, immigration, Obamacare : six mois de Trump, un président désavoué ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

50 Cent, rencontre avec un rappeur hors norme

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le bistrot, une tradition française qui se perd

En savoir plus

Amériques

Le gouvernement autorise l’importation de véhicules étrangers

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/12/2013

Dans le cadre des réformes économiques initiées par le président Raul Castro, Cuba vient d'autoriser l’importation de voitures étrangères sur son territoire. Une décision qui lève une interdiction datant d'un demi-siècle.

Le Conseil des ministres cubains a officiellement autorisé, mercredi 19 décembre, la libre importation de véhicules motorisés sur l’île, interdite depuis cinquante ans.

Le gouvernement cubain a donné son feu vert à "de nouvelles normes encadrant l'importation et la commercialisation de véhicules à moteur" qui seront "publiés dans les prochains jours au Journal Officiel", a annoncé le quotidien officiel Granma, qui précise que cette décision intervient dans le cadre des réformes économiques lancées par le président Raul Castro.

La vente au détail de motos, voitures, fourgonnettes, camionnettes et mini-bus, que ces véhicules soient neufs ou d’occasion, est donc désormais possible pour les Cubains et les étrangers résidant sur l’île communiste.

En septembre 2011, le gouvernement avait déjà autorisé l'achat et la vente de véhicules, un commerce jusqu’alors impossible.

Cuba, notamment réputée pour ses voitures sorties d’un autre temps, devrait ainsi voir affluer de nombreux véhicules neufs.

Avec AFP

 

Première publication : 19/12/2013

  • AFRIQUE DU SUD

    Poignée de main historique entre Barack Obama et Raul Castro

    En savoir plus

  • CUBA

    Fusion des deux monnaies : "l'économie cubaine devait se réinventer"

    En savoir plus

  • CUBA

    Cuba fusionne ses deux monnaies officielles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)