Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

EUROPE

Londres : au moins 76 blessés après l'effondrement du plafond d'un théâtre

© Twitter/@Derry_London

Vidéo par Ludovic DE FOUCAUD

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/12/2013

Une partie du toit du théâtre Apollo, une salle située dans le centre de Londres, s'est effondrée jeudi soir lors d'une représentation. Selon un bilan provisoire, 76 personnes ont été blessées, dont sept dans un état grave.

Une partie du toit du théâtre Apollo, dans le quartier de Soho à Londres, s’est effondré, jeudi 19 décembre vers 20h15 pendant une représentation. Le bilan s'élève à 76 blessés, dont sept grave. La plupart d'entre eux ont été traités sur place et ont pu quitter les lieux en marchant, a précisé le service des ambulances.

Au total, 720 personnes étaient venues assister à l'approche de Noël à la pièce extrêmement populaire "The Curious Incident Of The Dog in the Night-time" qui raconte le monde à travers le regard d'un enfant autiste.

Une heure après l'accident, les pompiers annonçaient avoir dégagé toutes les personnes prises au piège sous les décombres. La police, les services de secours et huit camions de pompiers ont immédiatement été dépêchés sur place, alors que des spectateurs, qui avaient réussi à sortir du théâtre, faisaient état de scènes de panique quand la foule s'est ruée en hurlant vers les issues de secours, dans un nuage de poussière.

"Le chaos total"

"Peut-être dix minutes après le début de la pièce, nous avons entendu un bruit répétitif, nous pensions que c'était la pluie. Puis il y a eu un craquement et soudain c'est devenu plus fort et puis ça s'est effondré", a également raconté à l'AFP Desmond Thomas, âgé de 18 ans.

"C'était le chaos total dans le théâtre, c'était terrifiant, horrible", a poursuivi sur la chaîne de télévision Sky News Martin Bostock, qui a été blessé à la tête par des débris. Présent dans la salle avec sa famille, il a raconté que "c'était juste terrifiant". "D'abord, j'ai cru que cela faisait partie du spectacle, et puis j'ai été touché à la tête", a-t-il dit à la chaîne de télé britannique.

"Il y a eu un bang, puis un épais nuage de fumée. J'ai cru à un effet spécial", a aussi raconté sur Sky News, Libby Grundy, 65 ans. Khalil Anjarwalla n'en revenait pas que sa femme enceinte de plusieurs mois et ses parents aient réussi à en réchapper "alors que des morceaux de plâtre de plusieurs kilos tombaient du plafond".

Les sapeurs pompiers ont d'abord indiqué qu'un balcon s'était effondré. Les acteurs, tous indemnes selon le directeur du théâtre, ont assisté avec effroi à la chute des débris. La police a indiqué n'écarter aucune piste sur l'origine de cet effondrement, même si rien n'indique pour l'instant, selon elle, qu'il s'agisse d'un acte criminel.

Avec AFP

Première publication : 19/12/2013

Comments

COMMENTAIRE(S)