Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

Afrique

Attaque contre une base de l’ONU à Akobo

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/12/2013

Une base des Nations unies à Akobo, au Soudan du Sud, a été attaquée jeudi par des jeunes gens de l'ethnie Lou Nuer. Si elle ne peut pas fournir de bilan des victimes, l’ONU reste sans nouvelles de trois Casques bleus indiens de la Minuss.

L'entrée d'une base des Nations unies au Soudan du Sud a été forcée, jeudi 19 décembre, dans l'État de Jonglei, dans l'est du pays, a annoncé l'ONU, alors que de violents affrontements opposent différentes ethnies depuis dimanche dernier.

L’attaque, qui s'est produite dans la base d'Akobo, où des civils s'étaient réfugiés, a été menée par de jeunes membres de Lou Nuer, une ethnie dont est issue la majorité des partisans de l’ancien vice-président Riek Machar. "Il y a eu des combats" et l'ONU "craint des morts mais ne peut pas confirmer ni qui, ni combien" pour le moment, a précisé le porte-parole adjoint de l'ONU, Farhan Haq.

Les Nations unies ont précisé que trois Casques bleus indiens de la Mission de l'ONU au Soudan du Sud (Minuss) étaient pour l'heure portés disparus.

Farhan Haq a par ailleurs fait état "d'informations non confirmées" sur la mort de plusieurs étudiants, tués par les forces de sécurité à l'université de Juba, la capitale. Plusieurs centaines d'étudiants se trouvent toujours sur le campus de l'université et ont demandé la protection de la Minuss. De 2 500 à 5 000 civils ont eux aussi demandé à être placés sous protection onusienne dans un autre quartier de la ville, a indiqué Farhan Haq.

L’ONU "très inquiète" de la situation

Le secrétaire général adjoint de l'ONU, Jan Eliasson, a condamné l'attaque d'Akobo, se disant "très inquiet" de la dégradation de la situation dans l'État de Jonglei. "Il faut que les dirigeants sud-soudanais appellent au calme et à la suspension des hostilités", a-t-il déclaré à la presse, soulignant la nécessité d'un "dialogue politique".

Le Soudan du Sud est en proie à d'importantes tensions politiques depuis juillet et le limogeage du vice-président Riek Machar, par le président Salva Kiir, dont il est le principal adversaire politique. Depuis dimanche, des combats opposant des forces fidèles aux deux rivaux ont fait plus de 500 morts et 800 blessés, selon l'ONU.

Avec AFP

Première publication : 19/12/2013

  • SOUDAN DU SUD

    Exclusif : le chef rebelle Riek Machar appelle au renversement du président

    En savoir plus

  • SOUDAN DU SUD

    Des rebelles sud-soudanais s'emparent de la ville clé de Bor

    En savoir plus

  • SOUDAN DU SUD

    Des centaines de morts dans des affrontements à Juba

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)