Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

  • En direct : suivez le match PSG - FC Barcelone

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

Afrique

Le rappeur tunisien Weld el-15 relaxé en appel

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/12/2013

Weld el-15, le rappeur tunisien arrêté début décembre et jugé pour outrage à la police, a finalement été acquitté en appel. En première instance, il avait été condamné à quatre mois de prison ferme.

Jugé en appel pour outrage à la police, le rappeur Weld el 15 a été relaxé jeudi 19 décembre par la justice tunisienne et doit être libéré, a déclaré son avocat Me Ghazi Mrabet.

"Le tribunal de Grombalia a décidé de relaxer Weld el-15 (...) il devrait être libéré aujourd'hui" jeudi, a annoncé l'avocat à l’AFP. Début décembre, Weld el-15 avait été condamné à quatre mois de prison ferme en première instance.

"Ce jugement prouve qu'une partie de la justice est indépendante, je salue ce genre de verdict", s’est-il félicité.

Le célèbre rappeur, de son vrai nom Ala Yacoubi, est incarcéré depuis le 5 décembre, date de sa condamnation, à la prison de La Mornaguia dans la banlieue de Tunis.

Il avait toujours clamé son innocence

Weld el-15 et Klay BBJ, un autre rappeur, avaient été condamnés en août par contumace à 21 mois de prison pour avoir chanté une chanson offensante à l’égard de la police. À l’époque, ils n’avaient même pas été informés de la tenue du procès.

Klay BBJ avait obtenu une relaxe à l'issue de deux autres procès. Weld el-15, après plusieurs mois de cavale, s’était finalement rendu à la police le 5 décembre et avait été incarcéré.

Les deux artistes ont toujours contesté les faits qui leur étaient jusqu’alors reprochés.

Avec AFP

 

Première publication : 19/12/2013

  • TUNISIE

    Le rappeur tunisien Weld el-15 condamné à quatre mois de prison ferme

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Nouvelle condamnation pour le rappeur tunisien Weld el-15

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Le rappeur tunisien Weld El 15 passé à tabac par des policiers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)