Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"On ne revient jamais vraiment d'Auschwitz"

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : la situation s'enlise à l'Est

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Spécial Grèce : Dimitris Kourkoulas et Yiorgos Tsipras

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Taux de croissance en Chine : "7,4%, c'est un taux de croissance dont on rêverait!"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ray Lema, musicien engagé

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Terrorisme en Europe : comment concilier sécurité et libertés ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La loi Macron à l’épreuve de l'hémicycle

En savoir plus

SPORT

Monaco, battu par Valenciennes (1-2), laisse le champ libre au PSG

© AFP

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 20/12/2013

Malgré une nette domination dans le jeu, Monaco a laissé filer de précieux points vendredi, face à Valenciennes. Au stade Louis-II, les Monégasques ont concédé une défaite frustrante (1-2) et manquent l’occasion de reprendre la tête de la L1 au PSG.

Vendredi 20 décembre au soir, en match avancé de la 19e journée de Ligue 1, l’AS Monaco recevait Valenciennes avec la perspective de pouvoir reprendre provisoirement la tête de la Ligue 1 au Paris Saint-Germain.

Mais au Stade Louis-II, les hommes de Claudio Ranieri ont vécu une rencontre compliquée et ont finalement concédé une défaite aussi inattendue que malvenue. D’entrée de jeu, les Monégasques avaient pourtant pris logiquement les commandes du jeu, confisquant le ballon et se procurant quelques occasions. Mais ni Rivière (16e) ni Obbadi (21e) ne sont parvenus à concrétiser la domination des locaux.

Et c’est finalement sur un coup du sort que le tableau d’affichage s’est débloqué, à la demi-heure de jeu. Sur un centre du Valenciennois Masuaku venu de la gauche, Raggi puis Subasic ont dévié le ballon dans les pieds d’Abidal. Surpris, le capitaine monégasque a propulsé le cuir du plat du pied dans ses propres filets (30e).

Par la suite, Monaco a bien tenté de revenir au score, mais les multiples tentatives des attaquants se sont heurtés à un Penneteau étincelant dans les cages nordistes.

Une domination stérile

En face, Valenciennes a défendu à onze, tentant de profiter des quelques très rares opportunités de contre laissés par les locaux. Et Ducourtioux, lancé dans l’axe sur un ballon de récupération, est parvenu à doubler la mise, contre le cours du jeu (58e).

Mené deux buts à rien, les Monégasques ont tout fait pour revenir, en s’appuyant notamment sur le Falcao, de retour de blessure, entré à la pause. Mais le Colombien, plutôt en jambes, s’est surtout illustré par sa maladresse en manquant un penalty à la 82e minute.

Dans la foulée, James Rodriguez, une nouvelle fois impressionnant dans l’entre-jeu monégasque, a réduit la marque d’une tête rageuse (84e) à la suite d’un corner frappé par Carvalho côté gauche. Puis Monaco, à l’image de l’ensemble du match, a de nouveau fait le siège de la surface valenciennoise, sans parvenir à trouver les solutions.

Au final, les hommes de Claudio Ranieri concèdent une défaite frustrante face au 18e et premier relégable de Ligue 1 et offrent sur un plateau le titre honorifique de champion d’automne au Paris Saint-Germain. Les Parisiens, qui affrontent Lille dimanche en clôture de la 19e journée, sont d’ores et déjà assurés de passer les fêtes en tête du championnat.

Première publication : 20/12/2013

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : L'OM et l'OL dos à dos (2-2), le podium se détache

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : Paris s'impose à Rennes sans trembler

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : En battant Ajaccio (1-0), Monaco reste au contact du leader parisien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)