Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Air Algérie a perdu le contact avec un avion parti de Ouagadoudou

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

Moyen-Orient

Nasrallah promet de "régler ses comptes" avec les Israéliens

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/12/2013

Le chef du Hezbollah a menacé, vendredi, les Israéliens de représailles pour l'assassinat, début décembre, d'un commandant militaire du mouvement chiite libanais, dans lequel l’État hébreu a nié toute implication.

"Il y a des comptes à régler entre nous et les Israéliens, il y a des comptes anciens et il y a de nouveaux comptes à régler", a menacé, vendredi 20 décembre, Hassan Nasrallah. Le secrétaire général du Hezbollah libanais s'exprimait devant des milliers de partisans  à l'occasion de la commémoration de l'assassinat le 4 décembre d'un des leaders du parti chiite, Hassan al-Lakkis, imputé par le Hezbollah à Israël. L'État hébreu a toujours démenti toute implication dans cette affaire.

 
"L'assassinat de Hassan al-Lakkis n'est pas une simple affaire entre les Israéliens et nous", a prévenu le chef du mouvement politico-militaire pro-iranien. "Les meurtriers seront punis tôt ou tard (...). Ceux qui ont tué nos frères ne seront à l'abri nul part dans le monde", a-t-il indiqué, affirmant que le sang d'al-Lakkis "n'a pas été versé en vain (...), la punition tombera au moment où on le décidera".
 
Faisant référence au conflit syrien voisin où ses partisans se battent aux côtés du régime contre les rebelles, il a ajouté que "les Israéliens pensent que le Hezbollah est pris (par la crise syrienne), par la situation au Liban (...) Je leur dis: 'vous vous trompez'".
 
Moussaoui, Moughniyeh et al-Lakiss
 
Au sujet de "l’ami et du frère" Hassan al-Lakiss, qui a été abattu dans le parking de son immeuble, à l'aube, à l’est de Beyrouth, Hassan Nasrallah a affirmé que ce dirigeant était l'"un des cerveaux du Hezbollah", qui travaillait "pour le développement des capacités" du mouvement armé.
 
Le dernier meurtre d'un cadre de premier plan du Hezbollah remonte à 2008 à Damas, où Imad Moughniyeh, principal commandant militaire du parti, avait été tué dans l’explosion de sa propre voiture. Cet assassinat avait également été imputé à Israël, qui avait nié toute implication.
 
En 1992, l’Etat hébreu était parvenu à éliminer Abbas Moussaoui, le prédécesseur de Hassan Nasrallah à la tête du parti chiite, après que des hélicoptères israéliens avaient ouvert le feu sur un convoi dans lequel il se trouvait avec sa femme et ses enfants.

 

L'ancien chef militaire du Hezbollah, Hassan Hawlo al-Lakiss

 

Première publication : 20/12/2013

  • LIBAN

    Une voiture piégée explose près d'une position du Hezbollah

    En savoir plus

  • LIBAN

    Le Hezbollah libanais annonce l'assassinat d'un de ses commandants

    En savoir plus

  • LIBAN

    Crise syrienne : Nasrallah appelle les pays du Golfe à revoir leurs positions

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)