Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

SPORT

Lille montre les crocs face au PSG : "On peut être fiers !"

© AFP

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 23/12/2013

Sur la pelouse du Parc des Princes, les Lillois ne se sont pas laissés intimider par le PSG, champion d'automne. Le Losc a réussi à tenir tête aux Parisiens et à obtenir un nul 2-2 pour la dernière rencontre de Ligue 1 de l'année.

La rencontre au sommet de la 19e journée de Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain (1er) et Lille (3e), a tenu toutes ses promesses. Au terme d'une rencontre d'une incroyable intensité, les deux équipes se sont quittées sur un match nul 2-2, avant la trêve de Noël.

Devant leur public, les Parisiens, déjà sacrés champions d'automne après la défaite de Monaco contre Valenciennes (2-1) vendredi soir, ont ouvert les hostilités. Sur un magnifique coup franc à la 35e minute, Zlatan Ibrahimovic a inscrit son 15e but de la saison. Mais les Dogues n'ont jamais lâché prise dans ce match. Juste avant la pause, Rio Mavuba a permis à Lille de revenir au score sur un centre de Salomon Kalou. Ce dernier a ensuite offert l'avantage à Lille sur penalty après une faute commise par Lucas Digne sur Franck Béria à la 50e minute. Mais le Losc a finalement vu la victoire lui échapper après un but contre son camp de Marko Basa (72e).

“On est en train de créer un bon groupe”

Après avoir frôlé l'exploit, les Nordistes n'ont pas caché leur satisfaction à la sortie des vestiaires. “Je crois qu'il ne faut pas faire la fine bouche. Faire 2-2 ici, ce soir, de la façon dont on l'a fait, on peut être fier des garçons”, s'est félicité l'entraîneur René Girard. “Ce n'était pas un match facile et on a répondu de la meilleure des façons”.

Venus sans pression, les Lillois ont su résisté aux assauts parisiens. Très engagés physiquement, ils ont montré qu'ils n'avaient pas peur du leader du championnat. “On avait à coeur de faire un bon match”, a ainsi commenté l'Ivoirien Salomon Kalou. “C'était un bon test et on a su réagir. Nous, on joue avec l'envie de faire de bons résultats. Cette saison, on est en train de créer un bon groupe. Ce n'est pas toujours flamboyant, mais l'essentiel c'est qu'on prenne du plaisir à jouer ensemble”.

Son coéquipier Rio Mavuba, le capitaine lillois, a aussi tenu à saluer la bonne première partie de saison de son équipe, même s'il sait qu'il sera difficile de rivaliser avec le PSG pour le titre: “Franchement, c'est vraiment une grosse machine. C'est sur qu'on est content de ce point, mais ils ont une facilité dans ce championnat et une marge de manœuvre au dessus de nous tous. Quand ils accélèrent, ça fait vraiment mal”.

“Revenons encore plus fort!”

Du côté des Parisiens, il y avait moins de sourires. Grâce à ce match nul, le PSG reste toujours invaincu au Parc des Princes depuis plus d'un an (17 novembre 2012, 1-2 contre Rennes), mais l'équipe de Laurent Blanc a manqué une bonne occasion de prendre le large face à ses rivaux directs. Monaco ne compte que trois points de moins et Lille quatre.

“C'était une bonne première partie de saison, on a fait des choses importantes, mais cela aurait pu mieux finir aujourd'hui avec une victoire”, a ainsi regretté le gardien Salvatore Sirigu. “Je pense qu'on pouvait gagner tranquillement. Je suis content de notre prestation, mais pas du résultat”.

Visiblement agacé par cette contre-performance, la star de la formation parisienne Zlatan Ibrahimovic a pour sa part reconnu des maladresses : “Je pense que nous avons fait un bon match, mais nous avons eu beaucoup trop d'occasions manquées”. Fidèle à son habitude, le géant suédois ne s'est pas pour autant montré abattu. Il a déjà donné rendez-vous à ses adversaires en 2014 : “Profitons de Noël et revenons encore plus fort!”.

Première publication : 23/12/2013

  • LIGUE 1

    Monaco, battu par Valenciennes (1-2), laisse le champ libre au PSG

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : L'OM et l'OL dos à dos (2-2), le podium se détache

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : Paris s'impose à Rennes sans trembler

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)