Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Hollande est-il Vert ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Tamir Rice, 12 ans, abattu pour avoir joué avec son pistolet factice"

En savoir plus

SUR LE NET

La communauté afro-américaine appelée au boycott du "Black Friday"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Nouvelle affaire d'enlèvement au Mexique : la mère d'une victime témoigne

En savoir plus

FOCUS

Massacre de Thiaroye : une histoire toujours controversée, 70 ans après

En savoir plus

DÉBAT

Faut-il s'inquiéter de la chute du prix du baril ?

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de la francophonie : la langue française a-t-elle encore un avenir ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

En Israël, les ventes d'armes à feu en forte hausse

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : que reste-t-il de la révolution du Maïdan?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 24/12/2013

Russie : le "bon tsar" Vladimir Poutine

Au sommaire de cette édition : la Toile russe réagit aux libérations d’opposants à Vladimir Poutine ; les internautes dénoncent l’adoption d’une loi anti-homosexualité en Ouganda ; et le site américain JibJab livre en chanson sa rétrospective de l’année 2013.

RUSSIE : LE « BON TSAR » VLADIMIR POUTINE

« Vladimir Poutine joue au bon tsar », écrit cet utilisateur anonyme de Twitter en faisant référence à la grâce accordée à l’ex-magnat du pétrole Mikhaïl Khodorkovski et à l’amnistie de deux membres du groupe de punk Pussy Riot.

Des libérations qui sont saluées par la blogosphère russe, même si beaucoup considèrent qu’il s’agit davantage de gestes calculés plutôt que de signes de bienveillance. C’est le cas du blogueur d’opposition Kirill Shulika. À ses yeux, le maître du Kremlin est un personnage qui ne fait jamais preuve de pitié envers ses ennemis et pour lui, c’est donc uniquement par pragmatisme qu’il a accordé sa clémence aux prisonniers libérés ces derniers jours.

Une opinion que partage la journaliste Natalya Gevorkyan. Celle-ci affirme ainsi, dans une tribune publiée sur le site Svoboda.org, que cette affaire d’amnistie et de grâce présidentielle est avant tout destinée à l’export. Objectif : améliorer l’image de la Russie sur la scène internationale à l’approche des JO de Sotchi et faire taire les critiques sur le rôle joué par Moscou dans l’échec des négociations entre l’Ukraine et l’Union européenne.

Sur son blog hébergé sur le site de la radio « Echo of Moscow », l’économiste Sergei Aleksashenko estime, quant à lui, que la libération de Mikhaïl Khodorkovski pourrait également être un signal envoyé aux investisseurs russes et étrangers. D’après lui, beaucoup considèrent en effet le sort réservé à l’ancienne première fortune du pays comme un symbole des relations tendues entre le pouvoir et le monde économique. Sa libération pourrait donc être interprétée comme un message montrant que le climat pour faire des affaires est en train de s’améliorer en Russie.

 

ADOPTION D’UNE LOI ANTI-HOMOSEXUALITÉ EN OUGANDA

Le Parlement ougandais a adopté, vendredi, un projet de loi qui durcit la répression de l’homosexualité dans le pays en prévoyant, entre autres, la prison à vie pour les récidivistes. Un texte qui doit encore être soumis à l’approbation du président Yoweri Museveni avant d’entrer en vigueur mais qui provoque déjà de vives réactions sur la Toile où les défenseurs des droits de la communauté homosexuelle se mobilisent largement pour exprimer leur colère face à cette décision.

Ils sont en effet nombreux à s’être rapidement rués sur les réseaux sociaux pour dénoncer l’adoption d’un tel projet de loi. Des internautes ougandais et étrangers qui se servent notamment des mots-clés #AntiGayBillPassed sur Twitter pour fustiger un texte datant, selon eux, d’un autre âge et qui stigmatise de façon honteuse une partie de la population ougandaise.

Et pour marquer leur opposition à ce projet de loi controversé, les utilisateurs du web sont également invités à parapher cette pétition créée sur le site Allout.org. Un texte adressé au président ougandais qui l’appelle à ne pas suivre la décision du Parlement et qui a déjà recueilli plus de 250 000 signatures.

Une demande soutenue par plusieurs ONG à commencer par Amnesty International. L’organisation dénonce ainsi sur son site une loi dangereuse qui fait peser un grave danger sur les libertés individuelles dans le pays et marginalise encore un peu plus la communauté gay et lesbienne ougandaise.

 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

A l’occasion du 70ème anniversaire du Débarquement qui sera célébré le 6 juin prochain, le Mémorial de Caen a créé le compte @louiscastel44 qui retrace le quotidien d’un soldat français engagé avec l’armée américaine pendant la seconde guerre mondiale. Un profil fictif inspiré du vécu d’un combattant ayant réellement existé via lequel les internautes pourront notamment revivre, comme s’ils y étaient, les préparatifs du « jour le plus long » ou encore la bataille de Normandie. Une initiative qu’il est également possible de suivre sur Facebook où le vrai-faux soldat dispose d’une page officielle.

 

L’INFOGRAPHIE DU JOUR

Que se passe-t-il en une minute sur Internet ? C’est à cette question que tente de répondre cette infographie réalisée par le fabricant de processeurs Intel. Un visuel qui montre qu’en l’espace de 60 secondes, 30 heures de vidéos sont mises en ligne sur YouTube, plus de 2 millions de recherches sont lancées sur Google ou encore 100 000 messages sont envoyés sur Twitter. Un court moment pendant lequel 20 personnes sont également visées par une tentative d’usurpation d’identité en ligne alors que dans le même temps, 135 ordinateurs se retrouvent infectés par un virus.

 

LE RÉSEAU SOCIAL CRISTIANO RONALDO

Non content d’avoir inauguré la semaine dernière un musée à sa gloire sur son île natale de Madère, Cristiano Ronaldo vient également de lancer son propre réseau social. Une plateforme baptisée « Viva Ronaldo » sur laquelle ses fans du monde entier vont pouvoir communiquer entre eux, suivre les dernières informations mises en ligne par le footballeur portugais, mais aussi participer à des concours pour remporter des cadeaux comme des maillots dédicacés ou bien des places pour assister à un match de la vedette du Real Madrid.

 

VIDÉO DU JOUR

Comme il le fait tous les ans à la même époque, le site américain Jib Jab vient de publier sa rétrospective, en chanson, de l’année écoulée. Une vidéo d’animation qui revient avec humour sur les événements graves ou plus légers qui ont marqué 2013 et que les internautes pourront retrouver sur YouTube.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/11/2014 Réseaux sociaux

La communauté afro-américaine appelée au boycott du "Black Friday"

Au sommaire de cette édition : aux États-Unis, la communauté noire est invitée à boycotter la journée du "Black Friday" ("vendredi noir"); un compte Twitter raconte le quotidien...

En savoir plus

26/11/2014 Réseaux sociaux

Ferguson : le web réagit à l'annonce du grand jury

Au sommaire de cette édition : la Toile américaine dénonce la décision du grand jury dans l’affaire Michael Brown; le suicide d’une infirmière en Inde indigne les internautes; et...

En savoir plus

25/11/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la mort d'un jeune garçon aux États-Unis

Au sommaire de cette édition : les internautes américains expriment leur émotion après la mort d’un garçon de 12 ans; la Toile sri lankaise se prépare pour la présidentielle de...

En savoir plus

24/11/2014 Réseaux sociaux

Un livre sur la poupée Barbie indigne la Toile américaine

Au sommaire de cette édition : un livre sur la poupée Barbie suscite la polémique aux Etats-Unis; l’omniprésence de personnes costumées à Time Square indispose la mairie de New...

En savoir plus

22/11/2014 Réseaux sociaux

Les drones, des jouets qui peuvent être dangereux

Depuis le mois dernier, une vingtaine de survols illégaux de centrales nucléaires par des drones ont été comptabilisés en France, sans que les coupables soient arrêtés. Pour les...

En savoir plus