Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile réagit au discours de Barack Obama sur l'EIIL

En savoir plus

SUR LE NET

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy : Chronique d'un retour annoncé

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 12 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 12 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le PS dans la tourmente

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Emma Stone et Colin Firth nous jouent un tour dans "Magic in the moonlight"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

FOCUS

Un siècle après, que reste-t-il de la présence allemande en Namibie ?

En savoir plus

  • Paris s'apprête à accueillir la conférence internationale sur l'État islamique

    En savoir plus

  • EI : "Ce ne sont pas des musulmans mais des monstres", affirme Cameron

    En savoir plus

  • Mondial de basket : la "team USA" seule au monde

    En savoir plus

  • Législatives suédoises : la gauche en tête, poussée de l'extrême droite

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Lille prend la tête, l’OM revient

    En savoir plus

  • Objecteurs de conscience en Israël : 200 vétérans défendent leur unité

    En savoir plus

  • Grève chez Air France : journée noire attendue lundi

    En savoir plus

  • Les pro-russes menacent le processus de paix dans l'est de l'Ukraine, selon Kiev

    En savoir plus

  • Tour d’Espagne : le troisième sacre d’Alberto Contador

    En savoir plus

  • Webdocumentaire : Chibanis, l’éternel exil des travailleurs maghrébins

    En savoir plus

  • Corée du Nord : l'Américain Matthew Miller condamné aux travaux forcés

    En savoir plus

  • Plus de 900 résidents français impliqués dans le jihad

    En savoir plus

  • En images : Roland-Garros en fête pour la Coupe Davis

    En savoir plus

  • Corse : attentat contre une discothèque du Club Med

    En savoir plus

  • Mondial de basket : la France remporte une médaille de bronze historique

    En savoir plus

Afrique

Les Frères musulmans déclarés "organisation terroriste" en Égypte

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/12/2013

Les autorités égyptiennes annoncent que la confrérie des Frères musulmans, dont est issu l'ex-président Mohamed Morsi, a été classée "organisation terroriste". Les islamistes n'ont désormais plus le droit de manifester.

La confrérie des Frères musulmans, qui fait l'objet d'une violente répression depuis la destitution de son président Mohamed Morsi par l'armée, a été officiellement déclarée, mercredi 25 décembre, "organisation terroriste" par les autorités égyptiennes.

L'annonce, faite par le vice-Premier ministre Hossam Eissa, a été suivie de la prise de parole du ministre de la Solidarité sociale Ahmad el-Boraie. Ce dernier a ajouté que "toutes [les] activités" de la confrérie vieille de 85 ans étaient désormais interdites, notamment "les manifestations". Hossam Eissa a par ailleurs précisé que le gouvernement avait pris la décision de "punir conformément à la loi quiconque appartiendrait à ce groupe".

Le Caire a également accusé les Frères musulmans d’être à l’origine de l’attentat suicide qui a frappé un bâtiment de police, mardi, dans le nord du pays. L’attaque, aussitôt condamnée par la confrérie, avait fait 15 morts. Il s’agit de l’une des plus meurtrières perpétrées contre les forces de l’ordre égyptiennes depuis l’éviction du pouvoir de Mohamed Morsi. L’opération avait été revendiquée par un groupe djihadiste basé dans le Sinaï qui avait affirmé s'inspirer d'Al-Qaïda.

Des mesures pour limiter l’influence de la confrérie

Cette nouvelle mesure à l’encontre des Frères musulmans est la dernière d’une longue série prise par les autorités du pays pour limiter considérablement l’influence de la confrérie depuis le 3 juillet, date de la destitution de Morsi.

Malgré cette nouvelle offensive, les islamistes ne semblent pas près de renoncer. Ibrahim Mounir, un dirigeant des Frères musulmans, a réagi, mercredi, à l'annonce des autorités égyptiennes et appelé ses partisans à poursuivre la mobilisation.

"Les manifestations vont continuer, c'est certain", a expliqué Ibrahim Mounir, membre du bureau de la Guidance de la confrérie en exil à Londres, tout en qualifiant la décision du gouvernement d'"invalide".

En moins de six mois, plus d’un millier de membres de la confrérie ont été tués et des milliers d’interpellations ont également eu lieu.

Avec dépêches AFP

Première publication : 25/12/2013

  • FRÈRES MUSULMANS

    Égypte : arrestation de l'ex-Premier ministre de Mohamed Morsi

    En savoir plus

  • ATTENTAT

    Égypte : les Frères musulmans qualifiés d'"organisation terroriste"

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Trois figures de la révolte anti-Moubarak condamnés à de la prison ferme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)