Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les promesses de Hollande à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

France-Afrique : un rapport parlementaire très critique appelle à une nouvelle politique africaine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Kamel Daoud : "Faire de 'Je suis Charlie' une religion me dérange"

En savoir plus

FOCUS

Royaume-Uni : le système de santé, enjeu central des législatives

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hafsia Herzi de retour dans une comédie "certifiée Hallal"!

En savoir plus

FACE À FACE

Le Front national dans la tourmente

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

Moyen-Orient

Un attentat à la voiture piégée endeuille le Noël des chrétiens d'Irak

© AFP/Archives

Dernière modification : 26/12/2013

Un attentat à la voiture piégée contre une église à Bagdad, perpétré à la sortie d'une messe de Noël, a fait au moins 44 morts et 30 blessés.

Au moins 44 personnes sont mortes et 30 autres ont été blessés, mercredi 25 décembre à Bagdad, dans un attentat à la voiture piégée contre une église, à la sortie d'une messe de Noël. L'explosion a frappé un lieu de culte situé dans le quartier de Doura, dans le sud de la capitale irakienne, selon des responsables de sécurité. "Cette attaque visait l'église, et la plupart des martyrs sont des chrétiens", a indiqué un colonel de police à l'AFP. "L'attaque a eu lieu au moment où les fidèles quittaient l'église", a-t-il ajouté. 

La communauté chrétienne de ce pays a déjà fondu de plus de moitié depuis l'invasion américaine de 2003 et les années de violences à caractère confessionnelle qui ont suivi. Selon les estimations, de 1 à 1,5 million de chrétiens vivaient en Irak avant 2003. Il en reste aujourd'hui moins de 500 000.
 
L'attaque la plus meurtrière qui a endeuillé les chrétiens d’Irak a eu lieu le 31 octobre 2010, lorsque 44 fidèles et deux prêtres sont morts dans l'attaque de l'Église Notre-Dame du Salut à Bagdad.
 
L'année 2013 a été noire pour l'Irak, où plus de 6 650 personnes ont été tuées depuis le début de l'année, selon un bilan compilé par l'AFP.
 
Avec AFP

 

Première publication : 25/12/2013

  • Le débat de France 24

    Égypte, Syrie, Irak... : quel avenir pour les chrétiens d'Orient ? (partie 1)

    En savoir plus

  • IRAK

    Une série d'attentats en Irak endeuille les célébrations de l'Achoura

    En savoir plus

  • Montée en puissance des crimes sectaires en Irak

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)