Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les autorités japonaises autorisent le déplacement de la base américaine d'Okinawa

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/12/2013

Après plus de 17 ans de débats, les autorités d’Okinawa ont donné leur accord pour le déménagement de la base américaine de Ginowan à Futenma, à l’intérieur de l’île. Les opposants au projet souhaitent un départ définitif des militaires.

Vendredi, le gouverneur d'Okinawa Hirokazu Nakaima a donné son approbation au déplacement de la base américaine de Futenma à l'intérieur de l’île, située au sud du Japon. Cette concession est particulièrement importante alors que le dossier empoisonne les relations entre les États-Unis et le Japon depuis plusieurs années.

Le document signé par les autorités locales prévoit la création de terrains artificiels sur le littoral oriental de l'île, sur la commune de Nago.

Un projet qui date de 1996

Cette étape était indispensable au transfert de cette base aérienne, située jusqu’alors dans la ville de Ginowan, dans le sud d’Okinawa, et qui suscite la controverse en raison de la forte concentration urbaine des environs.

Hirokasu Nakaima, qui avait tergiversé sur ce dossier pendant des années, s’était entretenu quelques jours plus tôt avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Le gouvernement japonais avait assuré Okinawa de son soutien, notamment par le versement d’une aide financière d'au moins 300 milliards de yens (2,1 milliards d'euros) par an jusqu'en 2021.

D’autres obstacles se dressent néanmoins sur la route des partisans du déménagement de cette installation militaire. Les opposants au projet entendent notamment profiter de la tribune des élections munucipales de Nago, prévues en janvier, pour faire valoir leur position.

Le projet de déplacement de la base de Futenma est né d’un accord américano-japonais ratifié en 1996, mais depuis la signature, ce déménagement suscite d’énormes polémiques. Une frange importante de la population d’Okinawa a déjà exprimé sa méfiance à l’égard du projet.

La base de Futenma abrite la moitié des quelques 47 000 soldats américains stationnés au Japon.

Avec AFP

Première publication : 27/12/2013

  • JAPON

    Neuf mille soldats américains quitteront la base militaire d'Okinawa

    En savoir plus

  • JAPON

    La base américaine d'Okinawa fait chuter le Premier ministre Hatoyama

    En savoir plus

  • JAPON

    Le Premier ministre renonce à transférer une base américaine en dehors d'Okinawa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)