Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les autorités japonaises autorisent le déplacement de la base américaine d'Okinawa

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/12/2013

Après plus de 17 ans de débats, les autorités d’Okinawa ont donné leur accord pour le déménagement de la base américaine de Ginowan à Futenma, à l’intérieur de l’île. Les opposants au projet souhaitent un départ définitif des militaires.

Vendredi, le gouverneur d'Okinawa Hirokazu Nakaima a donné son approbation au déplacement de la base américaine de Futenma à l'intérieur de l’île, située au sud du Japon. Cette concession est particulièrement importante alors que le dossier empoisonne les relations entre les États-Unis et le Japon depuis plusieurs années.

Le document signé par les autorités locales prévoit la création de terrains artificiels sur le littoral oriental de l'île, sur la commune de Nago.

Un projet qui date de 1996

Cette étape était indispensable au transfert de cette base aérienne, située jusqu’alors dans la ville de Ginowan, dans le sud d’Okinawa, et qui suscite la controverse en raison de la forte concentration urbaine des environs.

Hirokasu Nakaima, qui avait tergiversé sur ce dossier pendant des années, s’était entretenu quelques jours plus tôt avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Le gouvernement japonais avait assuré Okinawa de son soutien, notamment par le versement d’une aide financière d'au moins 300 milliards de yens (2,1 milliards d'euros) par an jusqu'en 2021.

D’autres obstacles se dressent néanmoins sur la route des partisans du déménagement de cette installation militaire. Les opposants au projet entendent notamment profiter de la tribune des élections munucipales de Nago, prévues en janvier, pour faire valoir leur position.

Le projet de déplacement de la base de Futenma est né d’un accord américano-japonais ratifié en 1996, mais depuis la signature, ce déménagement suscite d’énormes polémiques. Une frange importante de la population d’Okinawa a déjà exprimé sa méfiance à l’égard du projet.

La base de Futenma abrite la moitié des quelques 47 000 soldats américains stationnés au Japon.

Avec AFP

Première publication : 27/12/2013

  • JAPON

    Neuf mille soldats américains quitteront la base militaire d'Okinawa

    En savoir plus

  • JAPON

    La base américaine d'Okinawa fait chuter le Premier ministre Hatoyama

    En savoir plus

  • JAPON

    Le Premier ministre renonce à transférer une base américaine en dehors d'Okinawa

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)