Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

Amériques

États-Unis : les écoutes de la NSA légales ? La justice américaine se contredit

© AFP | Bâtiment de la NSA dans le Maryland

Vidéo par Philippe GASSOT

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/12/2013

Dix jours après qu’un juge de Washington a estimé que le programme de surveillance de la NSA “empiétait” sur la vie privée des citoyens américains, un magistrat de New York vient de le déclarer “légal”. La Cour suprême devra sûrement trancher.

Les écoutes de la NSA sont-elles conformes à la Constitution américaine ? C’est la question à laquelle la justice américaine tente de répondre depuis que l'Association de défense des libertés civiles (ACLU) a attaqué l'administration Obama depuis plusieurs mois déjà.

Pour William Pauley, un magistrat fédéral de Manhattan, le programme de surveillance téléphonique de l'Agence nationale de sécurité amércaine - aussi vaste soit-il - est tout à fait “légal”. Dans sa décision rendue le 27 décembre, le juge reconnaît que la collecte de métadonnées (numéro appelé, durée de l'appel...) "aspire virtuellement les informations de tous les appels téléphoniques passés vers et aux États-Unis". Mais, assure-t-il aussitôt, il s'agit là de la "riposte" du gouvernement américain à Al-Qaïda, le réseau extrémiste responsable des attentats du 11-Septembre.

Un autre avis contradictoire

Dans un communiqué, l'ACLU s'est dit "très déçue" de la décision qui, selon Jameel Jaffer, l'un de ses experts, "minimise les implications qu'a la surveillance du gouvernement sur la vie privée". L’association a déjà annoncé qu’elle ferait appel de ce jugement.

Il y a dix jours, le 16 décembre, Richard Leon, un juge de Washington cette fois-ci, avait affirmé exactement le contraire, voyant dans ces écoutes de grande ampleur une manœuvre "quasi-orwellienne" du gouvernement américain. Il avait même estimé que ce programme de surveillance constituait une "atteinte à la vie privée" et que la NSA "empiétait" sur les valeurs défendues par le sacro-saint Quatrième amendement de la Constitution.

Seule instance à même de se prononcer sur les questions de constitutionnalité, la Cour suprême devrait rapidement se saisir du dossier. C’est elle qui aura le dernier mot. En attendant, Barack Obama est en train d'étudier les recommandations d'un groupe d'experts chargés d'explorer des pistes de réflexion pour amender, si ce n'est réformer les programmes de la NSA. Le président américain s’exprimera sur le sujet dans le courant du mois de janvier.

Avec AFP

Première publication : 28/12/2013

  • NSA

    Edward Snowden : "J'ai déjà gagné, ma mission est accomplie"

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    ONG, personnalités : la liste des cibles de la NSA s'allonge

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La NSA dans le collimateur des juges

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)