Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

La Charte de la laïcité, repère nécessaire ou gadget politique ?

En savoir plus

Intervention en Syrie : François Hollande dans l'impasse

En savoir plus

Morale et politique, l'alliance impossible ?

En savoir plus

Affaire Tapie : un scandale d'État ?

En savoir plus

Femen en Tunisie : la révolution continue ?

En savoir plus

Plus d'anglais dans les universités françaises : un projet risqué ?

En savoir plus

Hollande face à la presse : exercice réussi ?

En savoir plus

Le "Mur des cons" des magistrats fait polémique

En savoir plus

Cahuzac : chacun sa part d’ombre ?

En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Vidéo : à la rencontre des réfugiés syriens exilés en Turquie

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

Afrique

Le renseignement militaire égyptien ciblé par un attentat

© Twitter

Vidéo par Pierrick LEURENT

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/12/2013

Un bâtiment des services de renseignement militaire a été frappé par un attentat, dimanche, à Belbeis, au nord du Caire. Quatre soldats ont été blessés.

C'est la troisième attaque en moins d'une semaine. Un attentat a frappé un bâtiment abritant les services de renseignement militaire égyptiens, dimanche 29 septembre, à Belbeis, à une centaine de kilomètres au nord du Caire. Quatre soldats chargés de la protection du site ont été blessés.

Dénonçant "la poursuite des lâches actes terroristes", l'armée a précisé qu'une bombe avait détruit une partie du mur d'enceinte de l'immeuble dans la province de Charqyia, dans le delta du Nil. Peu après, une autre bombe a été désamorcée aux abords d'une université de Damiette, sur la côte méditerranéenne, selon des responsables des services de sécurité.

Depuis quelques jours, les attentats se multiplient dans le pays. Une attaque à la voiture piégée contre le QG de la police, mardi 24 décembre, a fait 15 morts à Mansoura également dans le delta du Nil. Condamné par les Frères musulmans, il a été revendiqué par un groupe djihadiste disant s'inspirer d'Al-Qaïda. Deux jours plus tard, une bombe a blessé cinq personnes dans un bus au Caire.

La confrérie déclarée "organisation terroriste"

Les autorités, qui accusent régulièrement les Frères musulmans d'aider et de financer les attentats contre les forces de l'ordre sans toutefois en apporter la preuve, ont incriminé la confrérie et l'ont déclarée dans la foulée "organisation terroriste".

Des centaines de milliers de Frères musulmans risquent donc désormais jusqu'à cinq années de prison s'ils manifestent ou sont découverts en possession d'écrits ou d'enregistrements de la confrérie.

Mettant en pratique ces mesures répressives, la police a également perquisitionné dimanche une imprimerie d'Alexandrie (nord), y saisissant des tracts et arrêtant au moins trois personnes, dont deux mineurs.

Depuis la destitution du président Mohamed Morsi, le 3 juillet, la répression menée par l'armée contre ses partisans a fait plus de 1 000 morts et des milliers d'arrestations dans les rangs islamistes.

Avec AFP et Reuters 

Première publication : 29/12/2013

  • FRÈRES MUSULMANS

    Égypte : des étudiants islamistes incendient un bâtiment universitaire du Caire

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Washington inquiet de "la désignation terroriste des Frères musulmans"

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Un attentat dans un bus fait plusieurs blessés au Caire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)