Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Afrique

Le renseignement militaire égyptien ciblé par un attentat

© Twitter

Vidéo par Pierrick LEURENT

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/12/2013

Un bâtiment des services de renseignement militaire a été frappé par un attentat, dimanche, à Belbeis, au nord du Caire. Quatre soldats ont été blessés.

C'est la troisième attaque en moins d'une semaine. Un attentat a frappé un bâtiment abritant les services de renseignement militaire égyptiens, dimanche 29 septembre, à Belbeis, à une centaine de kilomètres au nord du Caire. Quatre soldats chargés de la protection du site ont été blessés.

Dénonçant "la poursuite des lâches actes terroristes", l'armée a précisé qu'une bombe avait détruit une partie du mur d'enceinte de l'immeuble dans la province de Charqyia, dans le delta du Nil. Peu après, une autre bombe a été désamorcée aux abords d'une université de Damiette, sur la côte méditerranéenne, selon des responsables des services de sécurité.

Depuis quelques jours, les attentats se multiplient dans le pays. Une attaque à la voiture piégée contre le QG de la police, mardi 24 décembre, a fait 15 morts à Mansoura également dans le delta du Nil. Condamné par les Frères musulmans, il a été revendiqué par un groupe djihadiste disant s'inspirer d'Al-Qaïda. Deux jours plus tard, une bombe a blessé cinq personnes dans un bus au Caire.

La confrérie déclarée "organisation terroriste"

Les autorités, qui accusent régulièrement les Frères musulmans d'aider et de financer les attentats contre les forces de l'ordre sans toutefois en apporter la preuve, ont incriminé la confrérie et l'ont déclarée dans la foulée "organisation terroriste".

Des centaines de milliers de Frères musulmans risquent donc désormais jusqu'à cinq années de prison s'ils manifestent ou sont découverts en possession d'écrits ou d'enregistrements de la confrérie.

Mettant en pratique ces mesures répressives, la police a également perquisitionné dimanche une imprimerie d'Alexandrie (nord), y saisissant des tracts et arrêtant au moins trois personnes, dont deux mineurs.

Depuis la destitution du président Mohamed Morsi, le 3 juillet, la répression menée par l'armée contre ses partisans a fait plus de 1 000 morts et des milliers d'arrestations dans les rangs islamistes.

Avec AFP et Reuters 

Première publication : 29/12/2013

  • FRÈRES MUSULMANS

    Égypte : des étudiants islamistes incendient un bâtiment universitaire du Caire

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Washington inquiet de "la désignation terroriste des Frères musulmans"

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Un attentat dans un bus fait plusieurs blessés au Caire

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)