Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

EUROPE

Une kamikaze se fait exploser dans une gare en Russie, plus de 10 morts

© AFP

Vidéo par FRANCE 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/12/2013

Une femme kamikaze s'est fait exploser dimanche à l'intérieur de la gare de la ville de Volgograd, proche de la région instable du Caucase russe, tuant au moins 16 personnes, selon les services anti-terroristes russes.

Au moins seize personnes ont été tuées et une quarantaine d'autres blessées dimanche 29 décembre en Russie, selon un dernier bilan, dans un attentat-suicide commis par une femme kamikaze, à l'intérieur d'une gare de la ville de Volgograd, proche de la région instable du Caucase russe, ont annoncé des médias russes.

"Le bilan peut encore changer", a indiqué un responsable local cité par les agences russes.

Des responsables régionaux ont indiqué que la femme s'était fait exploser près des détecteurs en métal placés à l'entrée de la gare principale de la ville, bondée de voyageurs. Des images diffusées à la télévision publique russe ont montré des fenêtres soufflées aux deux premiers étages du bâtiment de brique gris. De nombreuses ambulances se trouvaient devant l'entrée principale de la gare, au milieu de débris et de la neige.

Le porte-parole du comité d'enquête, Vadimir Markin, a déclaré que des responsables avaient lancé une enquête pour "acte de terrorisme" présumé.

Le président russe, Vladimir Poutine, a pour sa part ordonné aux forces de l'ordre de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité dans le pays après cette explosion, a déclaré un porte-parole du Kremlin cité par l'agence de presse RIA.

Les mesures de sécurité vont être renforcées dans les gares ainsi que dans les aéroports, a indiqué un porte-parole de la police fédérale, Vladimir Kolesnikov.

C'est l'attentat le plus meurtrier qui ait été commis en Russie en dehors du Nord-Caucase depuis le 24 janvier 2011, jour où des insurgés islamistes avaient tué 37 personnes à l'aéroport moscovite de Domodedovo. Le 21 octobre, un attentat-suicide avait déjà été commis à Volgograd par une femme-kamikaze à bord d'un bus, faisant sept morts et une trentaine de blessés.

Cette attaque intervient à moins de six semaines de l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, dans le sud de la Russie.

 

Avec AFP et Reuters

Première publication : 29/12/2013

  • RUSSIE

    Attentat meurtrier dans un bus, Moscou ouvre une enquête pour terrorisme

    En savoir plus

  • RUSSIE

    L'opposant russe Khodorkovski demande un visa de trois mois pour la Suisse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)