Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Asie - pacifique

Antarctique : nouvel échec de sauvetage des prisonniers de la banquise

© AFP | Les passagers de l’Akademik Chokalski, le 28 décembre

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/12/2013

Le blizzard de l'Antarctique a empêché lundi la nouvelle tentative de sauvetage par un brise-glace australien d'un bateau russe prisonnier depuis six jours de la banquise, avec 74 personnes à bord, dont des scientifiques et des touristes.

C’est la deuxième tentative ratée dans le cadre du sauvetage de l’Akademik Chokalskiy. Parti le 28 novembre de Nouvelle-Zélande, ce bateau russe est prisonnier de la glace en Antarctique depuis six jours, avec 74 personnes à son bord. Une situation à laquelle a tenté de remédier un brise-glace australien, lundi 30 décembre, avant de déclarer forfait, victime du blizzard.

En raison d'une trop faible visibilité, l'Aurora Australis a en effet dû repartir vers des eaux libres de glace après s'être pourtant approché à moins de vingt kilomètres de l'Akademik Chokalskiy, ont déclaré les secours australiens (Amsa), qui coordonnent l'opération de sauvetage. L'Aurora Australis est capable de briser la glace d'une épaisseur de 1,60 mètre, mais le bateau russe est prisonnier de glace de 3 mètres d'épaisseur.

"La zone dans laquelle le MV Akademik Shokalskiy est coincé enregistre actuellement des vents de 30 nœuds et des chutes de neige" qui réduisent la visibilité et rendent périlleuses les conditions de navigation, précise l'Amsa. Une nouvelle tentative devrait être lancée à la première embellie.

"Il n'y a rien à faire à ce stade"

Auparavant, c’était un brise-glace chinois, le Dragon des neiges, qui s’était heurté aux conditions météorologiques capricieuses de cette région située à l’extrême sud du globe. Le bateau, qui entendait utiliser son hélicoptère pour secourir les passagers, n’a pas pu faire décoller l’appareil, cloué au sol par la météo. "On ne peut pas faire voler un hélicoptère dans ces conditions. Il n'y a fondamentalement rien à faire à ce stade", a dit Lisa Martin, porte-parole de l'Amsa.

Un autre brise-glace, le Français Astrolabe, était lui aussi parti à la rescousse du MV Akademik Shokalskiy mais a dû faire demi-tour faute de capacité suffisante pour fendre l'épaisse banquise.

Une cinquantaine de scientifiques et de touristes australiens, britanniques et néo-zélandais, ainsi que 22 membres d'équipage russes figurent parmi les passagers du navire prisonnier. Tous sont partis reproduire l'expédition historique menée dans l'Antarctique il y a un siècle (1911-1914) par l'explorateur australien Sir Douglas Mawson.

Aux dernières nouvelles, passagers et marins se portent bien. "Il paraît certain qu'ils passeront le Nouvel An sur le bateau", a déclaré Lisa Martin.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 30/12/2013

COMMENTAIRE(S)