Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants veulent court-circuiter la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

Amériques

La canicule en Argentine fragilise davantage Cristina Kirchner

© Compte Tweeter de Tele13 ‏

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/12/2013

Excédés par les coupures de courant liées à la canicule, qui s'abat depuis une semaine sur l'Argentine, les habitants de Buenos Aires sont descendus dans la rue pour dénoncer la politique énergétique du gouvernement de Cristina Kirchner.

Depuis une semaine, le mercure avoisine les 40 degrés en Argentine. Dans la moitié des quartiers de Buenos Aires, la vague de chaleur a entraîné des coupures de courant qui ont provoqué la colère des habitants. Privés d’électricité, ils sont descendus dans la rue, casseroles à la main, pour dénoncer ces dysfonctionnements, dus au système électrique qui ne parvient pas à répondre à une demande d’énergie record.

Largement soutenus par l’opposition, les Argentins mécontents s'élèvent contre ces failles de la politique énergétique du gouvernement.

Kristina Kirchner fragilisée

D’après les manifestants, les mesures visant à bloquer les tarifs ont entraîné une hausse de la consommation qui empêche les distributeurs de répondre correctement à la demande.

Ces dernières manifestations coïncident avec le remaniement ministériel, opéré par la présidente Cristina Kirchner. Déjà fragilisée par les grèves des policiers de province et les pillages du mois de décembre, cette nouvelle vague de mécontentement, fragilise un peu plus la présidente argentine.

Images de manifestations dans les rues de Buenos Aires en raison des pannes d'électricité
© Compte Twitter @LesNews

Première publication : 30/12/2013

  • Argentine

    La grève de la police sème la zizanie

    En savoir plus

  • ARGENTINE

    Les pilleurs profitent de la grève des policiers en Argentine

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES ARGENTINES

    Argentine : le parti de la présidente Kirchner accuse plusieurs revers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)