Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

Amériques

La canicule en Argentine fragilise davantage Cristina Kirchner

© Compte Tweeter de Tele13 ‏

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/12/2013

Excédés par les coupures de courant liées à la canicule, qui s'abat depuis une semaine sur l'Argentine, les habitants de Buenos Aires sont descendus dans la rue pour dénoncer la politique énergétique du gouvernement de Cristina Kirchner.

Depuis une semaine, le mercure avoisine les 40 degrés en Argentine. Dans la moitié des quartiers de Buenos Aires, la vague de chaleur a entraîné des coupures de courant qui ont provoqué la colère des habitants. Privés d’électricité, ils sont descendus dans la rue, casseroles à la main, pour dénoncer ces dysfonctionnements, dus au système électrique qui ne parvient pas à répondre à une demande d’énergie record.

Largement soutenus par l’opposition, les Argentins mécontents s'élèvent contre ces failles de la politique énergétique du gouvernement.

Kristina Kirchner fragilisée

D’après les manifestants, les mesures visant à bloquer les tarifs ont entraîné une hausse de la consommation qui empêche les distributeurs de répondre correctement à la demande.

Ces dernières manifestations coïncident avec le remaniement ministériel, opéré par la présidente Cristina Kirchner. Déjà fragilisée par les grèves des policiers de province et les pillages du mois de décembre, cette nouvelle vague de mécontentement, fragilise un peu plus la présidente argentine.

Images de manifestations dans les rues de Buenos Aires en raison des pannes d'électricité
© Compte Twitter @LesNews

Première publication : 30/12/2013

  • Argentine

    La grève de la police sème la zizanie

    En savoir plus

  • ARGENTINE

    Les pilleurs profitent de la grève des policiers en Argentine

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES ARGENTINES

    Argentine : le parti de la présidente Kirchner accuse plusieurs revers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)