Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Tunisie : le gouvernement face à de nombreux défis économiques

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le gouvernement dissout le comité olympique

En savoir plus

LE DÉBAT

Les arrêtés anti-burkini en France, une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Les arrêtés anti-burkini en France, une dérive politique?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

EUROPE

La Lettonie devient le 18e pays à intégrer la zone euro

© AFP - Billets de banque lettons

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/01/2014

Au 1er janvier, la Lettonie a abandonné sa devise nationale, le lats, pour intégrer la zone euro. Cette ancienne république soviétique, qui abrite deux millions d’habitants, est le 18e pays à adopter la monnaie européenne commune.

Dans la nuit de mardi à mercredi, la Lettonie est officiellement devenue le 18e pays membre de la zone euro. Un changement économique majeur pour ce petit État de deux millions d’habitants, dont la population avait clairement marqué sa réticence au projet.

La Lettonie connait donc son troisième changement de devise en un peu plus de deux décennies. Après le rouble de l’époque soviétique, le pays avait adopté le lats en 1993.

Peu après minuit, le Premier ministre letton, Valdis Dombrovskis, accompagné par son homologue estonien, Andrus Ansip, ont tenu une cérémonie symbolique à la banque publique Citadele de Riga, la capitale lettonienne.

Le chef du gouvernement letton a symboliquement retiré un billet de 10 euros d'un distributeur automatique. "C'est une grande opportunité pour le développement économique de la Lettonie", a-t-il expliqué.

La Lituanie en 2015

Valdis Dombrovskis a par ailleurs tenté de couper court aux inquiétudes nées du passage à l’euro, comme le spectre d’une forte inflation et d’une crise économique, expliquant que la clé du succès résidait dans une politique de dépenses "responsables" pour éviter la spirale de l’endettement excessif.

Après l’Estonie en 2011, la Lettonie est le deuxième pays balte à intégrer la zone euro. Elle rejoint également quatre anciens pays communistes de l’Europe centrale et orientale. Outre l’Estonie, la Slovénie, en 2007, et la Slovaquie, en 2009, ont déjà adopté la monnaie européenne unique.

La Lituanie, dernier des trois pays baltes à avoir conservé sa devise nationale, devrait rejoindre la zone euro en 2015.

Avec AFP

Première publication : 01/01/2014

  • ZONE EURO

    La Lettonie déclarée apte pour l'euro

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La Lettonie veut officiellement se convertir à l'euro

    En savoir plus

  • LETTONIE

    La Lettonie sous la menace d'un désastre démographique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)