Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Moyen-Orient

Le chef d'un groupe lié à Al-Qaïda arrêté au Liban

© AFP

Vidéo par Salima BELHADJ

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/01/2014

Le chef des Brigades Abdallah Azzam a été arrêté par l'armée libanaise, a annoncé, mercredi, le ministre de la Défense. Ce groupe djihadiste lié à Al-Qaïda avait notamment revendiqué l'attentat devant l'ambassade d'Iran à Beyrouth le 19 novembre.

C’est un personnage-clé qui a été arrêté par les services de renseignement de l'armée libanaise. Le chef des Brigades Abdallah Azzam, groupe djihadiste lié à Al-Qaïda, qui avait notamment revendiqué un attentat devant l'ambassade d'Iran à Beyrouth le 19 novembre, a été capturé par l'armée libanaise, a annoncé, mercredi 1er janvier, le ministre libanais de la Défense Fayez Ghosn.

Maged al-Maged, surnommé "l’émir", est un ressortissant saoudien né en 1973, qui "était recherché par les autorités libanaises", a affirmé le ministre. L’homme est actuellement interrogé dans le plus grand secret", a-t-il précisé le ministre, sans en préciser davantage. D’ailleurs, ni les circonstances, ni la date de son arrestation n'ont été dévoilées. Selon Selim El-Meddeb, correspondant FRANCE 24 à Beyrouth, Maged al-Maged était le mentor d'Oussama Ben Laden et le co-fondateur d'Al-Qaïda.

"Maged al-Maged était le mentor d'Oussama Ben Laden et le co-fondateur d'Al-Qaïda"

Condamné par contumace

En 2009, la justice libanaise avait condamné par contumace Maged al-Maged à la prison à vie pour appartenance à Fatah al-Islam. Ce groupe djihadiste, créé en 2009, figure sur la liste américaine des "organisations terroristes" et avait revendiqué dans le passé des tirs de roquettes sur le nord d'Israël à partir du Liban. D'après le département d'État, ce groupe opère à la fois au Liban et dans la Péninsule arabique.

Inspiré idéologiquement par Al-Qaïda, ce groupuscule s'était engagé en 2007 dans des combats contre l'armée dans le camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, au prix de plus de 400 morts, dont 168 soldats.

Après la bataille de Nahr al-Bared, plusieurs membres de ce groupe s'étaient réfugiés à Aïn Héloué, le plus grand camp palestinien au Liban considéré comme une poudrière en raison de la présence de groupuscules islamistes extrémistes.

Le responsable avait alors prévenu que les attentats se poursuivraient au Liban tant que le Hezbollah chiite libanais, allié de Damas et de Téhéran, continuerait de combattre les rebelles en Syrie aux côtés de Bachar al-Assad.

Avec AFP

Première publication : 01/01/2014

  • LIBAN

    Les brigades Abdallah Azzam veulent représenter Al-Qaïda au Liban

    En savoir plus

  • CONFLIT SYRO-LIBANAIS

    Le Liban riposte pour la première fois à des raids syriens

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Des roquettes tirées du Liban tombent en Israël, Tsahal riposte

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)