Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

Moyen-Orient

Le chef d'un groupe lié à Al-Qaïda arrêté au Liban

© AFP

Vidéo par Salima BELHADJ

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/01/2014

Le chef des Brigades Abdallah Azzam a été arrêté par l'armée libanaise, a annoncé, mercredi, le ministre de la Défense. Ce groupe djihadiste lié à Al-Qaïda avait notamment revendiqué l'attentat devant l'ambassade d'Iran à Beyrouth le 19 novembre.

C’est un personnage-clé qui a été arrêté par les services de renseignement de l'armée libanaise. Le chef des Brigades Abdallah Azzam, groupe djihadiste lié à Al-Qaïda, qui avait notamment revendiqué un attentat devant l'ambassade d'Iran à Beyrouth le 19 novembre, a été capturé par l'armée libanaise, a annoncé, mercredi 1er janvier, le ministre libanais de la Défense Fayez Ghosn.

Maged al-Maged, surnommé "l’émir", est un ressortissant saoudien né en 1973, qui "était recherché par les autorités libanaises", a affirmé le ministre. L’homme est actuellement interrogé dans le plus grand secret", a-t-il précisé le ministre, sans en préciser davantage. D’ailleurs, ni les circonstances, ni la date de son arrestation n'ont été dévoilées. Selon Selim El-Meddeb, correspondant FRANCE 24 à Beyrouth, Maged al-Maged était le mentor d'Oussama Ben Laden et le co-fondateur d'Al-Qaïda.

"Maged al-Maged était le mentor d'Oussama Ben Laden et le co-fondateur d'Al-Qaïda"

Condamné par contumace

En 2009, la justice libanaise avait condamné par contumace Maged al-Maged à la prison à vie pour appartenance à Fatah al-Islam. Ce groupe djihadiste, créé en 2009, figure sur la liste américaine des "organisations terroristes" et avait revendiqué dans le passé des tirs de roquettes sur le nord d'Israël à partir du Liban. D'après le département d'État, ce groupe opère à la fois au Liban et dans la Péninsule arabique.

Inspiré idéologiquement par Al-Qaïda, ce groupuscule s'était engagé en 2007 dans des combats contre l'armée dans le camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, au prix de plus de 400 morts, dont 168 soldats.

Après la bataille de Nahr al-Bared, plusieurs membres de ce groupe s'étaient réfugiés à Aïn Héloué, le plus grand camp palestinien au Liban considéré comme une poudrière en raison de la présence de groupuscules islamistes extrémistes.

Le responsable avait alors prévenu que les attentats se poursuivraient au Liban tant que le Hezbollah chiite libanais, allié de Damas et de Téhéran, continuerait de combattre les rebelles en Syrie aux côtés de Bachar al-Assad.

Avec AFP

Première publication : 01/01/2014

  • LIBAN

    Les brigades Abdallah Azzam veulent représenter Al-Qaïda au Liban

    En savoir plus

  • CONFLIT SYRO-LIBANAIS

    Le Liban riposte pour la première fois à des raids syriens

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Des roquettes tirées du Liban tombent en Israël, Tsahal riposte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)