Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Moyen-Orient

Attentat à Beyrouth dans un bastion du Hezbollah

© AFP

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/01/2014

Cinq jours après l'attentat qui a tué un conseiller de l'ex-Premier ministre Saad Hariri, une explosion à la voiture piégée a secoué, jeudi, la banlieue sud de Beyrouth, fief du Hezbollah, faisant quatre morts.

Une forte explosion a secoué, jeudi 2 janvier peu après 16 heures locales, le quartier de Haret Hreik, dans la banlieue sud de Beyrouth, bastion du mouvement armé libanais Hezbollah. Al-Manar, la chaîne de télévision du parti chiite, évoque un 4x4 piégé, ce que confirme l'Agence nationale libanaise [ANI].

L'attentat, qui n'a pas été revendiqué pour le moment, a fait quatre morts et 65 blessés, selon le ministre de la Santé, Ali Hassan Khalil, révisant à la baisse le bilan précédent de cinq morts.

Dans la soirée de jeudi, le Hezbollah s'est exprimé par la voix de son numéro 2, Cheikh Naïm Qassem. Ce dernier a appelé à l'"entente politique et l'accélération de la formation d'un gouvernement d'union nationale" pour "sauver" le Liban des "terroristes takfiris", en référence aux islamistes extrémistes sunnites mis en cause par son parti dans de précédents attentats.

Liban : "C'est une charge de 20 kg de TNT qui a explosé dans un 4x4"

Le Liban touché de plein fouet par le conflit syrien

Cette explosion intervient quelques jours après l'attentat dans lequel l’ancien ministre Mohammad Chatah est mort, vendredi 27 décembre. Chatah était connu pour sa farouche opposition au régime de Damas et au Hezbollah, qu'il avait mis en cause dans l'assassinat de l'ex-Premier ministre Saad Hariri.

"La main du terrorisme ne fait pas de distinction entre Libanais, elle met en œuvre un ignoble complot pour les entraîner vers la dissension", a réagi le Premier ministre sortant Najib Miqati, alors que le conflit syrien exacerbe les tensions au Liban entre sunnites, opposés au régime Assad, et chiites qui l'appuient.

Le Liban est touché de plein fouet par le conflit chez son voisin syrien, notamment depuis que le Hezbollah a envoyé ses hommes aider l'armée syrienne à combattre les rebelles.

Avec AFP

Première publication : 02/01/2014

  • LIBAN

    Le chef d'un groupe lié à Al-Qaïda arrêté au Liban

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Le Liban va acheter pour 2,2 milliards d’euros d’armement à la France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)