Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

SPORT

"Bild" dévoile les détails de l’accident de Michael Schumacher

© AFP / Michael Schumacher habitué des sorties en ski

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 03/01/2014

Les circonstances de l’accident de ski de Michael Schumacher le 29 décembre à Méribel se précisent. Le quotidien allemand "Bild" a reconstitué le film des événements qui ont plongé la star dans le coma alors qu’il a 45 ans ce 3 janvier.

Plongé dans le coma depuis le 29 décembre, Michael Schumacher a 45 ans ce vendredi 3 janvier. Un anniversaire qu’il va donc passer au CHU de Grenoble. Pour marquer malgré tout cet évenement, la Scuderia Ferrari a annoncé le 2 janvier que "les clubs Ferrari ont décidé d'apporter leur soutien à Schumacher en organisant ce vendredi une manifestation silencieuse et respectueuse mais colorée de rouge, devant l'hôpital". Ferrari a ainsi mis une "vingtaine d'autocars" à la disposition de ses fans dans toute l'Italie pour venir participer à la manifestation de soutien.

De son côté, le parquet d'Albertville a ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident, l'affaire étant susceptible de prendre une tournure judiciaire si des responsabilités venaient à être identifiées. Une des questions tient à la vitesse à laquelle skiait Michael Schumacher, qui a heurté dimanche matin un rocher de la tête, alors qu'il était dans un secteur hors piste. Selon le parquet et la direction de la station de Méribel, le pilote évoluait à grande vitesse. Mais d'après son attachée de presse, Sabine Kehm, l'ancien champion "n'allait pas vite, parce qu'il semble qu'il avait aidé un ami qui était tombé". Dans son édition papier et sur son site internet, le quotidien "Bild" confirme les propos de Sabine Kehm. Le journal allemand a justement reconstitué en vidéo le parcours de Michael Schumacher.

Une des fixations des skis de location ne s'est pas ouverte

Selon "Bild", l'accident aurait eu lieu entre 10h50 et 11 heures, alors que Schumacher skiait avec des amis et son fils. Voyant que la fille d'un de ses amis se trouvait en difficulté, l’Allemand entreprend de lui porter secours. Schumacher sort alors de la piste et réalise 20 mètres dans la poudreuse. Une décision qui va s’avérer lourde de conséquence. L’ex-pilote Ferrari percute alors un rocher non recouvert de neige et perd le contrôle de sa trajectoire. Toujours selon "Bild", l'une des fixations de ses skis de location ne s'est pas ouverte. Ce matériel a été saisi par les enquêteurs. Propulsé en l'air, Schumacher retombe sur le côté droit de la tête sur un rocher.

Malgré le port d'un casque, brisé lors de l'impact, l'ancien champion est gravement touché, saignant abondamment de la tempe. Les secours arrivent quatre minute après l'accident, et trouve un Michael Schumacher conscient mais très rapidement ses réactions deviennent incohérentes, ainsi que l'ont relevé les neurochirurgiens. Sa parole n'était pas en phase avec les questions qui lui étaient posées et les mouvements de ses membres n'étaient pas maîtrisés.

Selon le communiqué paru dimanche soir, l'ex-pilote "souffrait, à son arrivée au CHU de Grenoble, d'un traumatisme crânien grave avec coma qui a nécessité immédiatement une intervention neurochirurgicale". La situation de Michael Schumacher est désormais "stable", c'est-à-dire contrôlée par les médecins mais toujours critique, selon les dernières informations publiées par l'hôpital mercredi matin.

VIDEO - Récit de l'accident de Michael Schumacher à Méribel le 29/12/2013

Première publication : 03/01/2014

  • FORMULE 1

    Michael Schumacher dans un état "stable"

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Nombreux messages de soutien après l'accident de ski de Schumacher

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Schumacher, le "baron rouge" de la F1, toujours dans un état critique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)