Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • En direct : Cameron promet des pouvoirs élargis à l'Écosse

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Moyen-Orient

Syrie : cinq employés de MSF "emmenés par un groupe"

© AFP

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/01/2014

L'ONG Médecins sans frontières (MSF) a annoncé que cinq de ses employés ont été "emmenés par un groupe", jeudi, dans le nord de la Syrie. L'ONG évoque, dans un communiqué, un "interrogatoire".

Cinq employés de Médecins sans frontières (MSF) ont été "emmenés hier soir [jeudi 2 janvier, NDLR] dans une maison au nord de la Syrie, par un groupe pour, semble-t-il, les interroger", a annoncé, vendredi 3 janvier, l'ONG dans un communiqué.

"MSF est en contact avec tous les acteurs appropriés ainsi qu'avec les familles de ses collègues et fait tout ce qui est possible pour rétablir un contact", assure l'organisation, qui se refuse à donner plus de détails "pour la sécurité de ses collègues".

"MSF ne dispose pas d'autorisation de Damas pour travailler en Syrie"

L'ONG possède six hôpitaux et quatre centres de santé dans le nord de la Syrie, et gère également un programme depuis des pays voisins pour apporter un soutien à 27 hôpitaux et 56 postes médicaux en Syrie en leur fournissant des médicaments, du matériel médical, ainsi qu'un soutien et des avis techniques, précise MSF.

La situation des travailleurs humanitaires en Syrie est périlleuse. En septembre 2013, un chirurgien syrien travaillant pour MSF a été tué dans le nord de la Syrie. Et plusieurs humanitaires travaillant dans des zones rebelles ont été enlevés ou mis en détention. En octobre, sept employés du Comité international de la Croix-Rouge ont été enlevés dans la province d'Idleb, au nord-ouest du pays. Selon une ONG syrienne, ce serait l'État islamique en Irak et au Levant [EIIL, lié à Al-Qaïda], qui aurait orchestré ces enlèvements.

Avec AFP

Première publication : 03/01/2014

  • DROITS DE L'HOMME

    Syrie : des extrémistes menacent de mort l'OSDH

    En savoir plus

  • SYRIE

    Retard dans le processus de destruction des armes chimiques syriennes

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le pilonnage aérien d'Alep a fait plus de 400 morts en dix jours

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)