Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC: "Nous n'excluons pas des mesures de rétorsion contre l'UE" (Léonard She Okitundu)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Climat : faut-il encore rappeler l'urgence de la situation ?

En savoir plus

LE DÉBAT

One Planet Summit : Sans les Etats-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "La droite devrait prendre le temps de la réflexion"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "Chirac est à l'origine de la prise de conscience" sur l'environnement

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le Tage est en danger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La "très grande mélancolie" de Lamia Ziadé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

SPORT

Schumacher : un témoin affirme avoir une vidéo de l'accident de ski

© AFP | Le lieu de l'accident de Michael Schumacher à Méribel

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/01/2014

Un steward allemand affirme avoir filmé par hasard l'accident de Michael Schumacher, survenu le 29 décembre, alors qu'il se trouvait sur les pentes de la station de ski de Méribel. Selon lui, l'ancien champion ne skiait pas à plus de 20 km/h.

Alors que les premiers éléments de l'enquête autour de l'accident de Michael Schumacher laissaient penser que le choc très violent s'était produit à une vitesse très importante, de nouveaux éléments contredisent cette version. Selon l'hebdomadaire allemand "Der Spiegel", un témoin affirme ainsi que le septuple champion du monde de Formule 1 skiait à une vitesse modérée au moment de l'impact.

"Une vitesse maximale de 20 km/h"

Un steward allemand de 35 ans a filmé l'accident par hasard, avec son téléphone portable, alors qu'il se trouvait à quelques mètres de l'ancien pilote sur les pentes de la station de ski de Méribel. Selon lui, Michael Schumacher avançait "à une vitesse maximale de 20 km/h". Le skieur, qui filmait sa compagne, a réalisé qu'il avait saisi, en arrière-plan, la chute du pilote.

Ce témoignage va dans le sens des déclarations de l'attaché de presse du sportif allemand Sabine Kehm qui assure que "Schumi" venait d'aider un ami et ne skiait pas vite. Le témoin compte d'ailleurs fournir la vidéo au parquet d'Albertville qui est chargé de l'enquête sur cet accident.

"Le baron rouge" de la F1 est plongé depuis une semaine dans un coma artificiel. D'après les dernières informations fournies mardi 31 décembre par le CHU de Grenoble, où il se trouve, il reste "dans un état considéré comme fragile". Depuis, l'entourage du champion a seulement déclaré que son état était "stable". 

Le quotidien allemand "Bild" a publié dimanche une lettre dans laquelle l'ancien pilote Mika Hakkinen, lui-même victime d'un accident en 1995, demande à son ancien rival de se "battre encore, exactement comme nous avions l'habitude de le faire sur la piste".

"Fais-moi plaisir, cette fois n'essaie pas d'arriver le premier. Tu n'a pas besoin de réaliser le meilleur temps sur cette course, prends le temps qu'il te faudra", ajoute le sportif finlandais.

Avec AFP

Première publication : 05/01/2014

  • FORMULE 1

    Schumacher : la justice saisit la caméra fixée sur le casque lors de l'accident

    En savoir plus

  • SKI

    "Bild" dévoile les détails de l’accident de Michael Schumacher

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Michael Schumacher dans un état "stable"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)